53 soldats sont morts avant hier lors de l'attaque d'un poste militaire du nord-est du Mali
53 soldats sont morts avant hier lors de l'attaque d'un poste militaire du nord-est du Mali
53 soldats sont morts avant hier lors de l'attaque d'un poste militaire du nord-est du Mali ©AFP - michele Cattani
53 soldats sont morts avant hier lors de l'attaque d'un poste militaire du nord-est du Mali ©AFP - michele Cattani
53 soldats sont morts avant hier lors de l'attaque d'un poste militaire du nord-est du Mali ©AFP - michele Cattani
Publicité
Résumé

Une cinquantaine de soldats sont tombés au combat depuis vendredi dans le nord-est comme au centre du pays, où ce dimanche deux d'entre eux sont morts après le passage de leur véhicule sur un engin explosif. Les forces maliennes dont la vulnérabilité devient problématique pour le gouvernement.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité

Incident diplomatique susceptible d'altérer l'image de leader européen dont cherche à se prévaloir Emmanuel Macron. Le Président bulgare condamne les propos du chef de l'Etat français sur " les filières bulgares clandestines ", propos tenus lors de l'entretien qu'il a donné à l'hebdomadaire Valeurs actuelles 

La Maire de Chanteloup-les -Vignes, Catherine Arenou  laisse éclater sa colère après la destruction d'un haut lieu de la politique sociale de la ville, le chapiteau de l'Arche incendié la  nuit dernière lors d'émeutes urbaines .  

Publicité

Enfin nous rendrons hommage à Marie Laforêt décédée en Suisse à l' âge de 80 ans