France Culture
France Culture
Publicité

15 TGV vont être commandés pour circuler sur des lignes Intercité. Le groupe Alstom s'engage aussi à investir 40 millions d'euros en Franche Comté pour produire de nouvelles locomotives et des bus électriques. Nous verrons le détail de ce plan, déjà controversé, avec Maxime Debs sur place.

Les réactions politiques ne manquent pas. Manuel Valls qui a tweeté immédiatement, se félicitant du "sauvetage du site". Certains députés l’accusent pourtant de « bidouillage ». Le premier ministre s'est expliqué devant les députés. Analyse de Sophie Delpont.

Le Parlement à Strasbourg approuve l'accord de Paris sur le climat. Les 28 Etats de l'Union Européenne devront le ratifier dans la semaine, ainsi le document élaboré pendant la COP 21 pourra entrer en application à l'échelle mondiale. Nous irons à Strasbourg avec Anja Vogel et verrons avec Véronique Rebeyrotte ce que signifie concrètement cette mise en oeuvre de la lutte contre le réchauffement climatique.

Publicité

A 18h nous serons aussi aux Etats-Unis, où John Kerry explique que son pays "n'a pas abandonné la Syrie". Hier le secrétaire d'Etat américain a du rompre sa coopération avec Moscou accusé de ne pas collaborer à Alep et de renforcer le régime de Bachar Al Assad. Malgré tout, Kerry veut encore y croire et il paraît assez seul dans ce combat. Analyse de Frédéric Carbonne.

Nous verrons aussi qu'en France la Cour de Cassation s'est penchée sur le cas des contrôles au facies

Et qu'en Espagne s'ouvre le plus grand procès pour corruption jamais organisé. 37 hauts responsables politiques du Parti populaire – le parti du chef du gouvernement Mariano Rajoy - figurent parmi les prévenus vedettes. Marie-Hélène Ballestero nous appellera de Madrid.

L'équipe