Le président ukrainien Petro Porochenko discute avec des tankistes lors d'exercices près de la ville de Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine. (28/11/18) ©AFP - MYKOLA LAZARENKO / Service de presse de la présidence ukrainienne.
Le président ukrainien Petro Porochenko discute avec des tankistes lors d'exercices près de la ville de Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine. (28/11/18) ©AFP - MYKOLA LAZARENKO / Service de presse de la présidence ukrainienne.
Le président ukrainien Petro Porochenko discute avec des tankistes lors d'exercices près de la ville de Tchernihiv, dans le nord de l'Ukraine. (28/11/18) ©AFP - MYKOLA LAZARENKO / Service de presse de la présidence ukrainienne.
Publicité
Résumé

Le président russe Vladimir Poutine accuse son homologue ukrainien Petro Porochenko d'avoir organisé une "provocation" dans l'espoir de faire remonter sa cote de popularité. Et la Russie annonce qu'elle va déployer de nouveaux missiles antiaériens en Crimée.

En savoir plus

Petro Porochenko a donc officiellement instauré la loi martiale aujourd'hui en Ukraine. Une réaction à l'arraisonnement de 3 navires ukrainiens par la marine russe, ce week-end, dans le détroit de Kertch.   Kiev dénonce la détention de ses 24 marins, faits prisonniers dimanche. Une détention qualifiée d'illégale. De son côté, la Russie annonce  le prochain déploiement de nouveaux missiles antiaériens dans la péninsule de Crimée.

10 min

Et si le siège de la France au Conseil de Sécurité de l'ONU devenait un siège européen ?  A cette proposition faite par le vice-chancelier allemand Olaf Scholz, Paris répond : "C'est juridiquement impossible".

Publicité

Qui représente les gilets jaunes ? Ils étaient huit, ils ne sont plus que deux. Le mouvement veut maintenant se doter de représentants régionaux et départementaux.

Le gouvernement présente les grandes orientations de sa stratégie nationale pour la recherche en intelligence artificielle. Il prévoit au total 665 millions d'euros de dépenses jusqu'en 2022 pour le budget de l'État.