Bureau de vote brésilien, le 2 octobre 2022.
Bureau de vote brésilien, le 2 octobre 2022. ©AFP - Gregg Newton / AFP
Bureau de vote brésilien, le 2 octobre 2022. ©AFP - Gregg Newton / AFP
Bureau de vote brésilien, le 2 octobre 2022. ©AFP - Gregg Newton / AFP
Publicité

À quoi ressemblera l'avenir politique du Brésil ? Ce dimanche, les brésiliens sont appelés aux urnes, une élection qui va se jouer entre Lula et Bolsonaro.

Au Brésil, c'est une élection présidentielle scrutée de près qui prend place aujourd'hui, avec un duel entre le président sortant, Bolsonaro, et l'ex président Lula, qui était toujours donné favori dans un dernier sondage hier soir.

Les autres titres

La Cour constitutionnelle russe a jugé les traités d'annexion de ces territoires signés par Vladimir Poutine. Selon elle, ils sont légaux. Le pape François a lancé un appel inédit à Vladimir Poutine et l'a “supplié" d’arrêter “la spirale de violence".

Publicité

Au Brésil, les militants du mouvement des Sans-Terre espèrent tourner la page Bolsonaro. L’organisation paysanne populaire lutte pour une meilleure répartition des terres depuis 40 ans.

En Indonésie, alors que le bilan humain du stade de Malang ne cesse de bouger, (on parle désormais d'au moins 125 morts) la stupeur demeure dans le monde du sport.

Au Burkina, deux jours après la destitution du chef de la junte au pouvoir, la tension restait vive aujourd'hui. La France a été prise à partie, l'ambassade et le consulat ont notamment été attaqués avec des jets de pierres et de cocktails molotov.

L'Iran connaît depuis plus de deux semaines maintenant de nombreuses manifestations sur son sol, déclenchées par la mort d'une jeune femme, Mahsa Amini, décédée peu de temps après son arrestation par la police des mœurs, à la mi-septembre. À Paris, deux manifestations de soutien étaient organisées cet après-midi, Place de la République.