France Culture
France Culture
Publicité

Avant sa rencontre avec Gilles Siméoni et Jean-Guy Talamoni, le chef de l'Etat évoque l'avenir de la Corse "dans le giron républicain" et prévient qu'il n'y aura pas d'amnistie.

Ils doivent rencontrer le chef de l'Etat ce soir, et l'attendent de pied ferme.  Les dirigeants nationalistes Gilles Siméoni et Jean-Guy Talamoni, forts de leur large victoire aux élections territoriales de décembre, appellent le président de la République à saisir cette occasion "historique" de dialogue.  Emmanuel Macron doit préciser sa position demain à Bastia, mais à son arrivée sur l'île de Beauté, ce matin, le ton était grave et ferme.  

Les autres titres du journal : 

La fédération nationale du bois demande son aide au gouvernement pour freiner l'exportation de chêne brut.  La filière est menacée d'après la FNB : 30 scieries de chêne ferment leurs portes chaque année.   

Publicité

Grave crise politique aux Maldives.  Après l'arrestation du président de la Cour suprême, l'opposition demande à l'Inde d'intervenir pour faire libérer les prisonniers politiques.   

Les marchés boursiers perturbés. Après plusieurs mois de hausse quasi ininterrompue, ils ont fait l'objet d'une forte correction, et la bourse américaine reste fébrile.

L'équipe