Le pape François prononce un sermon à la cathédrale syriaque catholique de Notre-Dame du Salut, à Bagdad, le 5 mars 2021.  ©AFP - Vincenzo PINTO
Le pape François prononce un sermon à la cathédrale syriaque catholique de Notre-Dame du Salut, à Bagdad, le 5 mars 2021. ©AFP - Vincenzo PINTO
Le pape François prononce un sermon à la cathédrale syriaque catholique de Notre-Dame du Salut, à Bagdad, le 5 mars 2021. ©AFP - Vincenzo PINTO
Publicité
Résumé

Le souverain pontife s'est posé en défenseur des minorités en Irak lors de cette visite historique, après une année sans déplacements à cause de l'épidémie.

En savoir plus

"Assez de violences. Que les armes se taisent." C'est l'appel lancé par le pape François cet après-midi devant les dirigeants irakiens à Bagdad. Le pape qui s'est aussi rendu dans la cathédrale Notre-Dame du Secours. Il vient défendre la petite et ancienne communauté chrétienne d'Irak et il s'érige en protecteur des minorités quand il évoque les Yézidis : "victimes innocentes de barbaries insensées". 

Les autres titres du journal

Au Sénégal, la violence se propage dans les rues de Dakar alors que l'opposant Ousmane Sonko est maintenu en détention ce soir.

Publicité

Le Parti Communiste Chinois parachève sa répression de toute opposition à Hong Kong. Pékin veut imposer une nouvelle réforme électorale.

En France, des rendez-vous pour se faire vacciner le week-end dans les départements où le virus circule le plus.

Comme en mai 68, un théâtre de l’Odéon "occupé", à Paris, depuis hier après-midi. Certes, le contexte est bien différent de celui de la grève générale de 68, c'est celui des conséquences de la crise du coronavirus sur la Culture. Cinquante artistes et techniciens ont passé une première nuit sur place. Mobilisation, à l’appel de la CGT spectacle. Depuis plusieurs semaines déjà, le syndicat majoritaire réclame un calendrier de réouverture des lieux culturels, le financement des répétitions ou résidences d’artistes et avant tout, la prolongation de l’année blanche au-delà du 31 août pour tous les intermittents. Reportage de Benoît Grossin à la fin d'une AG.

"Cette occupation intervient à la suite de plusieurs autres actions, sauf que cette fois, on reste. On a des duvets, on a de quoi tenir." Reportage et entretien avec l'administratrice, qui ne compte pas demander d'intervention des forces de l'ordre.

2 min

Banderoles à l'extérieur du théâtre de l'Odéon ce 5 mars 2021.
Banderoles à l'extérieur du théâtre de l'Odéon ce 5 mars 2021.
© Radio France - Benoît Grossin
Assemblée générale dans les rangées du théâtre.
Assemblée générale dans les rangées du théâtre.
© Radio France - Benoît Grossin
Lana, comédienne.
Lana, comédienne.
© Radio France - Benoît Grossin
Christelle, guide conférencière.
Christelle, guide conférencière.
© Radio France - Benoît Grossin

Et le danseur étoile Patrick Dupond est mort. Nous reviendrons sur son parcours.