Travaux préliminaires dans la cathédrale le 24 juillet 2019
Travaux préliminaires dans la cathédrale le 24 juillet 2019 ©Maxppp - Rafael Yaghobzadeh
Travaux préliminaires dans la cathédrale le 24 juillet 2019 ©Maxppp - Rafael Yaghobzadeh
Travaux préliminaires dans la cathédrale le 24 juillet 2019 ©Maxppp - Rafael Yaghobzadeh
Publicité

La polémique concernant la pollution au plomb suite à l'incendie de Notre-Dame ne s'éteint pas. On a appris ce matin le dépôt d'une plainte contre X par l’association environnementale Robin des Bois.

Les autorités ont-elle tardé à réagir ? Ont-elles manqué de transparence ?  Quoiqu'il en soit une plainte contre X est désormais déposée par l'association Robin des Bois, suite à la pollution au plomb entraînée par l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Plainte déposée vendredi auprès du procureur de Paris pour "mise en danger de la personne d'autrui et non-assistance à personne en danger." 

Les autres titres du journal

Autre polémique qui a la vie dure : la décision de ratifier le CETA par une majorité de députés LREM. Parmi eux plusieurs ont vu leur permanence devenir la cible de dégradations diverses.

Publicité

Ce dossier là aussi reste dans l'actualité cet été : le plan social prévu par le groupe General Electric, qui devrait faire disparaître 1 050 emplois en France. Et ce malgré les promesses de l'Etat français et du groupe américain. La CGT de General Electric présentait tout à l'heure un plan alternatif pour éviter ces licenciements.

A l'étranger, nous irons en Russie, où le dissident Alexeï Navalny est reparti en prison quelques heures après avoir été hospitalisé, sans doute des suites d'un empoisonnement selon son avocate.

En Ecosse, Boris Johnson maintient qu'un Brexit avec un nouvel accord est possible.

Enfin, à Beyrouth, un groupe de rock gay, alternatif et critique de la religion est victime de la censure. Une manifestation de soutien est prévue à Beyrouth alors que les politiques et les religieux les fustigent.