Un panneau informatif de la gare Saint-Lazare, à Paris, le 3 décembre 2019. ©AFP - Philippe LOPEZ
Un panneau informatif de la gare Saint-Lazare, à Paris, le 3 décembre 2019. ©AFP - Philippe LOPEZ
Un panneau informatif de la gare Saint-Lazare, à Paris, le 3 décembre 2019. ©AFP - Philippe LOPEZ
Publicité
Résumé

Premières perturbations dès ce soir, et très forte mobilisation prévue demain contre la réforme des retraites.

En savoir plus

Face au projet de réforme des retraites, visant à remplacer les quarante-deux régimes existants par un système universel, la fonde s'est organisée, et l'appel à la grève interprofessionnelle s'annonce particulièrement suivi. De fortes perturbations sont prévues dès ce soir à la SNCF, le trafic sera également très perturbé demain à la RATP. Le trafic aérien sera touché, comme les transports routiers. La majorité des syndicats enseignants se mobilisent, comme le milieu hospitalier... Et la réformes des retraites préoccupe dans la fonction publique comme dans le privé.

43 min

Le gouvernement se montre déterminé et confiant, mais il redoute des violences en marge des manifestations demain. A Paris, 6000 policiers et gendarmes seront mobilisés.

Publicité

Les autres titres du journal de 18h

Le sommet de l'OTAN s'achève dans un climat tendu. Les alliés ont beau afficher "solidarité, unité et cohésion" dans leur déclaration commune, ils n'ont pas surmonté leurs désaccords.

Alors que le pape accueille des réfugiés au Vatican, cinq ONG demandent une enquête parlementaire en France. Selon elles, les droits des exilés sont bafoués à nos frontières.