Le 8 août 2020, lors d'une manifestation pour faire tomber le régime au lendemain de l'explosion du port
Le 8 août 2020, lors d'une manifestation pour faire tomber le régime au lendemain de l'explosion du port ©Maxppp - Maxppp
Le 8 août 2020, lors d'une manifestation pour faire tomber le régime au lendemain de l'explosion du port ©Maxppp - Maxppp
Le 8 août 2020, lors d'une manifestation pour faire tomber le régime au lendemain de l'explosion du port ©Maxppp - Maxppp
Publicité

Le 4 août 2020, l'explosion du port de Beyrouth a fait plus 200 morts, 6500 blessés et dévasté des quartiers entiers.

Le Liban commémore aujourd'hui les un an d'une tragédie : le 4 août 2020, l'explosion du port de Beyrouth a fait plus 200 morts, 6500 blessés et dévasté des quartiers entiers. Pour marquer ce premier anniversaire des milliers de Libanais sont rassemblés dans le centre de la capitale.

Les autres titres de ce journal

Emmanuel Macron fustige les dirigeants libanais. Le président de la République s'est exprimé lors de la Conférence nationale sur le Liban qui espère réunir au moins 350 millions de dollars pour la population.

Publicité

Dans ce journal l'Etat Français condamné à payer 10 millions d'euros pour son inaction face aux conséquences de la pollution de l'air.

La Guadeloupe réconfinée : certains de ses habitants refusent de se faire vacciner.

Contre la vaccination obligatoire, le rappeur Akhenaton est lui hospitalisé pour Covid-19 à Marseille.

Et Aux Etats-Unis, critiquée par Les Républicains, la grande fête pour les 60 ans de Barack Obama n'aura pas lieu.