Célébrations en Algérie après la démission de Bouteflika ©Maxppp - WOSTOK PRESS/MAXPPP
Célébrations en Algérie après la démission de Bouteflika ©Maxppp - WOSTOK PRESS/MAXPPP
Célébrations en Algérie après la démission de Bouteflika ©Maxppp - WOSTOK PRESS/MAXPPP
Publicité
Résumé

C'est une nouvelle ère qui s'ouvre en Algérie, avec la reconnaissance officielle par le Conseil Constitutionnel algérien de la vacance du pouvoir, et la mise en place d'un chef d'Etat par intérim, en la personne d'Abdelkader Bensalah président du Sénat.

En savoir plus

"La présidence de la République Algérienne est vacante." C'est ce qu'a entériné le Conseil constitutionnel algérien en début d'après midi,  laissant place à un intérim officiel du pouvoir par Abdelkader Bensalah, 77 ans, presqu'aussi peu apprécié que son prédécesseur.  Le peuple algérien massé dans la rue a obtenu une première victoire,  fragile, mais essentielle. L'avenir qui se dessine aujourd'hui pour le pays reste incertain. l'Armée devrait y jouer un rôle crucial. 

L'Europe se prépare à un Brexit dur le 12 avril prochain, c'est ce qu'ont indiqué aujourd'hui plusieurs commissaires européens dont Pierre Moscovici, qui appelle toutes les entreprises à se préparer à ce cas de figure. Theresa May a rencontré de son côté le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn pour tenter de faire accepter aux députés britanniques l' accord de sortie qu'ils refusent toujours.

Publicité

En Bretagne ce matin,  Emmanuel Macron a dressé un premier bilan positif du grand débat, auquel il répondra sans "reniement" ni "entêtement", a t-il promis. Il était à St-Brieuc pour l'avant dernière étape d'un tour de France qui se finit demain en Corse.

Tandis que les douaniers français continuent leur gréve du zèle, notamment aux frontières anglaises et espagnoles. Ils demandent des moyens supplémentaires à cause du surplus de travail lié au Brexit. 

Références

L'équipe

Aurélie Kieffer
Aurélie Kieffer
Aurélie Kieffer
Journaliste
Mathieu Laurent
Journaliste