Enquêteurs dans l'Eglise Saint Sebastien à Katuwapitiya in Negombo ( Sri Lanka)  ©AFP - STR
Enquêteurs dans l'Eglise Saint Sebastien à Katuwapitiya in Negombo ( Sri Lanka) ©AFP - STR
Enquêteurs dans l'Eglise Saint Sebastien à Katuwapitiya in Negombo ( Sri Lanka) ©AFP - STR
Publicité
Résumé

207 morts, des centaines de blessés dans une série d'attentats dans trois Eglises et quatre hôtels de luxe. Le Premier ministre Ranil Wickremesinghe a fustigé des "attaques lâches" et l'Archevêque de Colombo a appelé à "punir sans pitié" les responsables. Aucune revendication jusqu' alors.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité 

Un camp militaire malien attaqué dans le centre du pays , non loin de la frontière mauritanienne. 12 morts dont le chef du camp. Correspondance de Marie Matigot                                       

Le transfert du pouvoir au Soudan sur la bonne voie, transfert des militaires à une instance civile.  Explications Nabila Amel

Publicité