Jean-Pascal Zadi a reçu le César du meilleur espoir masculin
Jean-Pascal Zadi a reçu le César du meilleur espoir masculin
Jean-Pascal Zadi a reçu le César du meilleur espoir masculin ©AFP - Bertrand GUAY
Jean-Pascal Zadi a reçu le César du meilleur espoir masculin ©AFP - Bertrand GUAY
Jean-Pascal Zadi a reçu le César du meilleur espoir masculin ©AFP - Bertrand GUAY
Publicité
Résumé

Un an après le scandale Roman Polanski, la 46e cérémonie des Césars est ouverte et particulièrement scrutée. Une édition sur fond de colère d'une partie du monde de la culture face à la gestion de la crise du covid-19.

avec :

Carole Mathieu (Responsable des Politiques européennes de l'énergie et du climat à l’IFRI (Institut français des relations internationales), auteure de la note « L’alliance européenne des batteries passe à la vitesse supérieure », publiée en mai 2019 pour l’IFRI).

En savoir plus

La cérémonie des Césars a débuté, une 46e cérémonie particulièrement scrutée. L'an dernier l'édition avait été très animé. Manifestations féministes devant la salle Pleyel, Adèle Haenel "qui se lève et qui se casse" pour protester contre le sacre de Roman Polanski, accusé de viol. Et cette année la soirée s'annonce encore une fois tendu, dans un secteur mis à l'arrêt et parfois mis à l'agonie par la pandémie. Avec à l'Olympia 150 personnes, contre 1200 habituellement. Le récit de Benoît Grossin. 

Dans le reste de l'actualité

La France dépasse la barre des 90.000 morts liées au Covid-19. Des concertations continuent d'être menées ce week-end autour de la situation en Ile de France. La situation hospitalière est "extrêmement tendue dans la région" a notamment déclaré le Premier Ministre Jean Castex lors d'une visite à la Pitié-Salpêtrière à Paris. Il faut se "tenir prêt à tout moment à prendre des mesures" supplémentaires, a-t-il indiqué. 

Publicité

Par ailleurs le Conseil d’État juge disproportionné d’exiger un motif impérieux aux Français qui souhaitent rentrer en France. Il suspend cette condition, jugeant que l’impact de ces déplacements sur la propagation de l’épidémie est mineur. Cette exigence est en revanche maintenue pour les déplacements depuis ou vers les Antilles françaises.

Bis repetita en Italie. La moitié du pays sera confiné à nouveau dès lundi. Les régions les plus peuplées de la péninsule seront classées en "rouge", entraînant notamment la fermeture des écoles, des bars et des restaurants. Comme un air de déjà vu. Une correspondance depuis Rome d'Antonino Galofaro.

Il y a dix mois, l'afro-américain Georges Floyd mourrait étouffé durant son arrestation, déclenchant une vague de manifestations dans le monde entier. Si le procès d'un des agents de police impliqué a commencé mardi, les choses bougent sur le plan de la justice civile. En effet la famille de Georges Floyd vient d'obtenir 27 millions de dollars de dommages-intérêts. Les avocats de la famille ont annoncé avoir trouvé un accord, qu'ils qualifient d'historique, avec la ville de Minneapolis. Correspondance depuis Washington de Grégory Phillips. 

Une des conséquences positives de la pandémie, et elles ne sont pas légion : l'adoption de la voiture électrique a clairement accéléré.  Et l'Alliance européenne des batteries, piloté notamment par la France et l'Allemagne, a affiché ce matin sa détermination à gagner la bataille de la voiture électrique, et ce malgré l'avance considérable de l'Asie dans ce domaine. Pour en parler avec nous ce soir notre invitée est Carole Mathieu, chercheuse en Énergie & Climat à l'Ifri, l'Institut français des relations internationales.

"Il faut que l'UE maîtrise toutes les étapes de fabrication de la voiture électrique" : Carole Mathieu, chercheuse en Énergie & Climat à l'IFRI

5 min