Donald Trump attaque Emmanuel Macron sur Twitter

Emmanuel Macron avait reçu Donald Trump à l'Elysée le 10 novembre, à la veille des cérémonies du centenaire de l'Armistice de 1918
Emmanuel Macron avait reçu Donald Trump à l'Elysée le 10 novembre, à la veille des cérémonies du centenaire de l'Armistice de 1918 ©AFP - CHRISTOPHE PETIT-TESSON
Emmanuel Macron avait reçu Donald Trump à l'Elysée le 10 novembre, à la veille des cérémonies du centenaire de l'Armistice de 1918 ©AFP - CHRISTOPHE PETIT-TESSON
Emmanuel Macron avait reçu Donald Trump à l'Elysée le 10 novembre, à la veille des cérémonies du centenaire de l'Armistice de 1918 ©AFP - CHRISTOPHE PETIT-TESSON
Publicité

Le président américain a envoyé à son homologue français une série de messages particulièrement agressifs, deux jours à peine après les cérémonies du 11-Novembre auxquelles il a participé à Paris.

Avec
  • Célia Belin politologue, spécialiste de la politique étrangère des Etats-Unis, chercheuse invitée à la Brookings Institution à Washington

Donald Trump a notamment ironisé sur la "très faible cote de popularité" d'Emmanuel Macron. Célia Belin, spécialiste des relations franco-américaines à la Brookings Institution de Washington, est l'invitée de ce journal.

Pour Célia Belin, le pragmatisme d'Emmanuel Macron n'a pas résisté aux multiples désaccords franco-américains

7 min

Emmanuel Macron qui peut compter sur le soutien d'Angela Merkel. Devant le Parlement européen, la chancelière allemande a approuvé l'idée d'une armée européenne défendue par le chef de l'Etat français. Le reportage à Strasbourg d'Anja Vogel.

Publicité

Peut-être le bout du tunnel pour les négociations sur le Brexit. Un accord entre Londres et Bruxelles est désormais sur la table. Le texte doit maintenant être approuvé par les responsables politiques des deux parties. Nous ferons le point avec Antoine Giniaux.

Émotion en France après le suicide de Maggy Biskupski, une policière de la brigade anti-criminalité dans les Yvelines. Cette jeune femme de 36 ans avait fondé l'association Mobilisation des policières en colère (MPC) après le drame de Viry-Châtillon en 2016: deux policiers avaient été gravement brûlés dans l'attaque de leur véhicule. Les explications de Cécile de Kervasdoué.

L'équipe