Evolution, de 1965 à 2018, de l'âge moyen de départ à la retraite en France selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) ©AFP - VALENTINA BRESCHI, CECILIA SANCHEZ
Evolution, de 1965 à 2018, de l'âge moyen de départ à la retraite en France selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) ©AFP - VALENTINA BRESCHI, CECILIA SANCHEZ
Evolution, de 1965 à 2018, de l'âge moyen de départ à la retraite en France selon la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) ©AFP - VALENTINA BRESCHI, CECILIA SANCHEZ
Publicité
Résumé

Le président veut désormais jouer sur la durée de cotisation plutôt que sur l'âge de départ. Il s'en est expliqué hier soir sur France 2. Mais l'objectif reste le même, ramener le régime à l'équilibre.

avec :

Thierry Mariani (Ancien député LR, candidat aux élections européennes sur la liste du Rassemblement national).

En savoir plus

Emmanuel Macron a-t-il désavoué Jean-Paul Delevoye, le haut commissaire à la réforme des retraites, hier soir sur France deux ? En tout cas, le président s'est dit favorable à un accord sur la durée de cotisation, là où Jean-Paul Delevoye préconise un âge pivot pour le départ à la retraite, 64 ans. Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, approuve la position présidentielle. En revanche, le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux redoute une manoeuvre destinée à enterrer la réforme. Les explications d'Anne-Laure Jumet dans ce journal.

Premières discussions à l'Assemblée sur le projet de loi qui ouvre la PMA à toutes les femmes. Les partisans et les adversaires du texte ont exposé leurs arguments devant la commission spéciale composée de 72 députés de tous bords. Le texte sera examiné en séance fin septembre. Le reportage d'Adrien Serrière.  

Publicité

En Syrie, les combats font rage dans la région d'Idlib, le seul secteur encore tenu par la rébellion essentiellement islamiste. Au moins 60 morts aujourd'hui dans les deux camps selon un bilan fourni par l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Le régime Assad, appuyé par l'aviation russe, a lancé le 8 août dernier une vaste offensive terrestre contre Idlib. C'est dans ce contexte qu'une délégation d'élus français du Rassemblement national est arrivée en Syrie aujourd'hui. Une délégation emmenée par le député européen Thierry Mariani, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy désormais rallié au RN. Thierry Mariani est l'invité de ce journal depuis Damas. Il plaide en faveur d'une reprise des relations diplomatiques entre la France et la Syrie.

Thierry Mariani a déjà rencontré à cinq reprises Bachar al-Assad à Damas. On le voit ici en novembre 2015 écouter le président syrien. Thierry Mariani était alors député Les Républicains.
Thierry Mariani a déjà rencontré à cinq reprises Bachar al-Assad à Damas. On le voit ici en novembre 2015 écouter le président syrien. Thierry Mariani était alors député Les Républicains.
© AFP - HO / SANA / AFP

Thierry Mariani se défend de soutenir le régime Assad, mais salue ses succès militaires contre les "terroristes"

4 min

Boris Johnson espère encore renégocier le Brexit avec l'Union européenne. David Frost, le sherpa du Premier ministre britannique, sera à Bruxelles demain. Son portrait avec notre correspondant à Londres Antoine Giniaux.