Fusillade meurtrière à Strasbourg ce soir : au moins deux morts et onze blessés, la piste terroriste est évoquée

L'attaque a eu lieu en début de soirée entre la place Kléber et la cathédrale, le périmètre du marché de Noël qui attire des milliers de touristes. Le centre ville est bouclé, le tireur en fuite.
L'attaque a eu lieu en début de soirée entre la place Kléber et la cathédrale, le périmètre du marché de Noël qui attire des milliers de touristes. Le centre ville est bouclé, le tireur en fuite. ©AFP - Frédérick Florin
L'attaque a eu lieu en début de soirée entre la place Kléber et la cathédrale, le périmètre du marché de Noël qui attire des milliers de touristes. Le centre ville est bouclé, le tireur en fuite. ©AFP - Frédérick Florin
L'attaque a eu lieu en début de soirée entre la place Kléber et la cathédrale, le périmètre du marché de Noël qui attire des milliers de touristes. Le centre ville est bouclé, le tireur en fuite. ©AFP - Frédérick Florin
Publicité

A Strasbourg, peu avant 20h, un assaillant a tiré sur la foule du marché de Noël entre la cathédrale et la place Kléber. Il est toujours en fuite. On compte au moins deux morts et onze blessés. Le journal sera largement consacré à cette attaque qui pourrait être un attentat.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Evénements de Strasbourg à suivre grâce à France Bleu Alsace et France Info

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans le reste de l'actualité, Emmanuel Macron obtient des banques l'annulation de la hausse des tarifs bancaires pour 2019. Nouveau geste du président pour calmer la colère des gilets jaunes. Les explications de Raphaël Ebenstein.

Publicité

Invité de ce journal, Louis Boyard, président de l'Union nationale lycéenne (UNL). Nous évoquerons avec lui la contestation dans les lycées. Environ 450 établissements étaient perturbés aujourd'hui, soit environ 10% du total selon les chiffres du ministère de l'Education. Parcoursup, nouveau baccalauréat, L'UNL rejette en bloc les réformes du ministre Jean-Michel Blanquer.

Louis Boyard reproche au gouvernement de minimiser le mouvement lycéen

3 min

L'équipe