Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le chef de la police israélienne Roni Alsheikh
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le chef de la police israélienne Roni Alsheikh ©AFP - THOMAS COEX, TSAFRIR ABAYOV
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le chef de la police israélienne Roni Alsheikh ©AFP - THOMAS COEX, TSAFRIR ABAYOV
Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et le chef de la police israélienne Roni Alsheikh ©AFP - THOMAS COEX, TSAFRIR ABAYOV
Publicité

Le premier ministre israélien est mis en cause dans une affaire de pots-de-vin. Il est soupçonné d'avoir reçu environ 230 000 euros de cadeaux de la part de riches personnalités comme James Packer, milliardaire australien, ou Arnon Milchan, producteur israélien à Hollywood.

Avec
  • Mickaël Prost président de l'Union des professeurs de classes préparatoires scientifiques

Benyamin Netanyahu est intervenu à la télévision pour réfuter ces accusations. Il exclut de démissionner. C'est désormais au procureur général d'Israël d'inculper ou non le premier ministre.  Nous serons en ligne avec notre correspondant à Jérusalem Etienne Monin.  

Incident naval entre la Turquie et la Grèce au large de Chypre. Un bateau turc a percuté un navire grec près d'un îlot revendiqué par Athènes. Ankara avait déjà provoqué d'autres incidents dans cette zone riche en gisements gaziers. Nous ferons le point avec Angélique Kourounis.  

Publicité

En France, le gouvernement présente ses priorités pour améliorer le système de santé. Dépenser mieux sans dépenser plus, voilà la philosophie d'Edouard Philippe pour l'hôpital public. Nous verrons cela avec Véronique Julia.  

Demain, c'est la réforme du baccalauréat qui arrive en conseil des ministres. De nombreuses voix commencent à s’élever pour dénoncer le regroupement des matières scientifiques dans l'enseignement secondaire. C'est en tout cas ce que préconise le rapport de Pierre Mathiot, qui pourrait inspirer cette réforme du bac. Nous en parlerons avec notre invité, Mickaël Prost, président de l'Union des professeurs de classes préparatoires scientifiques.

Le ministre de l'éducation nationale Jean-Michel Blanquer dira demain mercredi ce qu'il retient des propositions du rapport Mathiot
Le ministre de l'éducation nationale Jean-Michel Blanquer dira demain mercredi ce qu'il retient des propositions du rapport Mathiot
© Visactu

Mickaël Prost regrette "la portion assez congrue" laissée aux disciplines scientifiques dans le rapport Mathiot

8 min

L'équipe