Emmanuel Macron au contact de la population, à Barbazan-Debat, le 29 avril 2022.
Emmanuel Macron au contact de la population, à Barbazan-Debat, le 29 avril 2022.
Emmanuel Macron au contact de la population, à Barbazan-Debat, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Emmanuel Macron au contact de la population, à Barbazan-Debat, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Emmanuel Macron au contact de la population, à Barbazan-Debat, le 29 avril 2022. ©AFP - Caroline BLUMBERG
Publicité
Résumé

Bain de foule pour Emmanuel Macron, dans les Hautes-Pyrénées, où le président réélu a aussi dû répondre aux inquiétudes des citoyens sur son programme.

En savoir plus

Emmanuel Macron multiplie les déplacements de terrain depuis sa réélection. Après la banlieue parisienne  mercredi, le président de la République s'est rendu dans les Hautes-Pyrénées ce vendredi 29 avril. Sur le marché de Barbazan-Debat, près de Tarbes, le chef de l'Etat s'est offert un bain de foule et un bain d'interpellation sur son programme. Au cœur des inquiétudes, notamment, la réforme des retraites, que le chef d'Etat veut mettre en place d'ici 2023, et le pouvoir d'achat face à la crise.

Les autres titres de ce journal

Les éoliennes ont été l'une des rares thématiques à s'imposer dans la campagne présidentielle cette année. Ce vendredi, une décision était très attendue sur un dossier emblématique : le projet controversé d'un parc éolien au large de l'île d'Oléron. Après plusieurs mois de débat public, la commission nationale a rendu ses conclusions, particulièrement critiques. 

Publicité

À lire : Les éoliennes, une pollution sous-estimée ?

Direction l'Ukraine ensuite, plus spécifiquement dans le sud du pays. A Kherson, seule grande ville ukrainienne entièrement aux mains des Russes pour l'instant, Moscou envisage de franchir un nouveau pas : le rouble pourrait y devenir la monnaie locale, et ce dès dimanche.

Joe Biden propose au Congrès américain un plan de soutien XXL à l'Ukraine : 33 milliards de dollars dont les deux-tiers serviront à armer le pays, le tiers restant sera dédiée au soutien économique et l'aide humanitaire. Nous y revenons avec notre invité, Romain Huret, professeur d'histoire spécialiste des Etats Unis au 20e siècle.

Romain Huret : "Joe Biden envoie un message typique de la guerre froide"

4 min

Joe Biden envoie un message typique de la guerre froide : ces situations de conflits tiers ont d'ailleurs été très fréquentes à l'époque, vous n'entriez pas directement en guerre contre l'URSS ou les Etats-Unis, mais vous souteniez un pays tiers qui était attaqué ou menacé. Et Biden est un homme de la guerre froide, il est entré en politique pendant la guerre froide, son logiciel est celui de la guerre froide, très bipolaire, avec "les bons/les méchants". C'est une rhétorique des années 70-80 que l'on retrouve alors qu'on la croyait derrière nous définitivement."

Depuis cinq mois, un voilier scientifique français sillonne les mers du globe pour étudier la biodiversité marine : le Tara, dont c'est la douzième expédition. Après les côtes d'Amérique Latine, puis de la mer de Weddel en Antarctique, la goélette est arrivée au Cap, en Afrique du Sud Le temps d'une sortie en mer, Claire Bargelès a pu embarquer.

Le Tara, voilier scientifique français, fait escale au Cap, en Afrique du Sud

1 min