Le président américain Joe Biden, à la Maison-Blanche, le 28 avril 2022.
Le président américain Joe Biden, à la Maison-Blanche, le 28 avril 2022.
Le président américain Joe Biden, à la Maison-Blanche, le 28 avril 2022. ©AFP - Anna Moneymaker / Getty Images via AFP
Le président américain Joe Biden, à la Maison-Blanche, le 28 avril 2022. ©AFP - Anna Moneymaker / Getty Images via AFP
Le président américain Joe Biden, à la Maison-Blanche, le 28 avril 2022. ©AFP - Anna Moneymaker / Getty Images via AFP
Publicité
Résumé

Le président américain demande au Congrès d'entériner cette nouvelle aide. Les deux-tiers serviraient à armer encore davantage Kiev, après un peu plus de deux mois de conflit.

avec :

Yvan Guichaoua (Spécialiste du Sahel et des questions de sécurité, chercheur et maître de conférences à la Brussels School of International Studies).

En savoir plus

Après deux mois de guerre, Washington accroît encore un peu plus la pression sur Moscou. Joe Biden demande au Congrès d’entériner une nouvelle enveloppe de 33 milliards de dollars pour aider l'Ukraine, dont la majorité ira à de nouvelles fournitures d'armements. Le président américain propose aussi de solder les avoirs saisis à la Russie pour compenser les dégâts subis par Kiev. 

La capitale ukrainienne qui a de nouveau été visée ce jeudi 28 avril au soir par les bombardements : en pleine visite officielle du secrétaire général de L’ONU, Antonio Guterres. Des explosions ont été entendues dans le centre de la ville, les premières depuis mi-avril. 

Publicité

Les autres titres de ce journal

La rupture définitivement consommée entre la France et le Mali. Dans la nuit de mardi à mercredi, le gouvernement de transition de Bamako a accusé l'armée française de survol illégal du territoire malien pour des fins d'espionnage et de subversion. Mercredi soir, la junte suspend définitivement la diffusion de deux médias français, RFI et France 24, car ils ont relayé les témoignages de victimes présumées d'exactions commises par l'armée malienne et le groupe privé russe Wagner. 

Nous y revenons avec l'invité de ce journal, Yvan Guichaoua, spécialiste du Sahel et des questions de sécurité, enseignant-chercheur en analyse des conflits à la Brussels School of international studies.Yvan Guichaoua : "Les relations entre la France et le Mali se sont très détériorées"

Yvan Guichaoua : "Les relations entre la France et le Mali se sont très détériorées"

5 min

Depuis mai 2021 et ce qu'on a appelé le coup dans le coup, c'est-à-dire la reprise en main du pouvoir à Bamako par la junte, les relations entre la France et le Mali se sont très nettement détériorées. Et ce qu'on voit ces derniers jours, c'est la continuation d'un processus enclenché depuis presque un an maintenant. Ce qui est notable dans les tous derniers épisodes, c'est le fait que la France a décidé de riposter ou d'anticiper une attaque informationnelle contre elle.

Canicule exceptionnelle dans le nord de l'Inde et le Pakistan. Les températures grimpent à 44 degrés, soit 5 degrés au dessus donc des normales saisonnières. Et cela, alors que l'Inde a déjà subi le mois de mars le plus chaud de son histoire. Des conditions qui viennent perturber la vie quotidienne des habitants.

La France Insoumise réussira-t-elle son pari de réunir derrière elle toutes les gauches pour les prochaines législatives ? Des négociations ont commencé avec les écologistes, les socialistes... Avec le parti communiste également : a priori les convergences idéologiques sont nombreuses entre les deux mouvements. Mais Fabien Roussel s'impatiente, et regrette le nombre trop bas de circonscriptions qui seraient laissées au PCF. 

Législatives : Fabien Roussel (PCF) s'impatiente, les explications de Claire Flochel

1 min