Photo de janvier 2012 d'une prothèse du laboratoire Sebbin, l'un de ceux concernés par cette interdiction à venir
Photo de janvier 2012 d'une prothèse du laboratoire Sebbin, l'un de ceux concernés par cette interdiction à venir
Photo de janvier 2012 d'une prothèse du laboratoire Sebbin, l'un de ceux concernés par cette interdiction à venir ©AFP - Miguel Medina
Photo de janvier 2012 d'une prothèse du laboratoire Sebbin, l'un de ceux concernés par cette interdiction à venir ©AFP - Miguel Medina
Photo de janvier 2012 d'une prothèse du laboratoire Sebbin, l'un de ceux concernés par cette interdiction à venir ©AFP - Miguel Medina
Publicité
Résumé

C'est une information de la cellule investigation de Radio France avec le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ). Selon les autorités sanitaires, ces implants mammaires pourraient provoquer une forme rare de cancer, le lymphome anaplasique à grandes cellules.

avec :

Jean-Guy Talamoni (président indépendantiste de l'Assemblée de Corse).

En savoir plus

L'Agence nationale des produits de santé (ANSM) va annoncer demain sa décision de retirer du marché quinze modèles d'implants mammaires. Les explications d'Elodie Guéguen dans ce journal.

À lire : Cancers et prothèses mammaires : la France interdit les modèles les plus répandus

LES AUTRES TITRES DU JOURNAL

Publicité

Emmanuel Macron en Corse demain pour la dernière étape présidentielle du grand débat national dans le village de Cozzano. Le chef de l'Etat ne devrait pas rencontrer les dirigeants nationalistes de l'île qui voulaient le recevoir à l'Assemblée de Corse. Il a décliné l'invitation, préférant se consacrer à son débat avec les élus locaux. Nous en parlerons avec notre invité, Jean-Guy Talamoni, président indépendantiste de l'Assemblée de Corse.  

Les leaders nationalistes Gilles Simeoni (président de l'exécutif corse) et Jean-Guy Talamoni (président de l'Assemblée de Corse) lors d'une conférence de presse le 3 avril à Ajaccio
Les leaders nationalistes Gilles Simeoni (président de l'exécutif corse) et Jean-Guy Talamoni (président de l'Assemblée de Corse) lors d'une conférence de presse le 3 avril à Ajaccio
© AFP - PASCAL POCHARD-CASABIANCA

Jean-Guy Talamoni déplore un "blocage persistant" dans les relations entre Emmanuel Macron et les élus corses

9 min

L'Union européenne ne veut pas d'un nouveau report du Brexit. Bruxelles rejette la demande de la Première ministre britannique Theresa May. L'UE maintient la date du 12 avril pour une sortie négociée du Royaume-Uni. Nous ferons le point avec Angélique Bouin.  

En Algérie, les centaines de milliers de manifestants qui ont obtenu le départ du président Bouteflika veulent la fin du système au pouvoir. L'analyse de Claude Guibal.

Références

L'équipe

Stanislas Vasak
Journaliste
Mathieu Laurent
Journaliste