Un black bloc en action boulevard de l'Hôpital à Paris, en marge du cortège syndical du 1er mai
Un black bloc en action boulevard de l'Hôpital à Paris, en marge du cortège syndical du 1er mai
Un black bloc en action boulevard de l'Hôpital à Paris, en marge du cortège syndical du 1er mai ©AFP - YANN CASTANIER / HANS LUCAS
Un black bloc en action boulevard de l'Hôpital à Paris, en marge du cortège syndical du 1er mai ©AFP - YANN CASTANIER / HANS LUCAS
Un black bloc en action boulevard de l'Hôpital à Paris, en marge du cortège syndical du 1er mai ©AFP - YANN CASTANIER / HANS LUCAS
Publicité
Résumé

Plusieurs centaines d'anarchistes anticapitalistes ont multiplié les dégradations en amont du cortège syndical près du pont d'Austerlitz. Ils ont saccagé un restaurant Mc Donalds, détruit du mobilier urbain et de nombreuses vitrines. La police a recensé au total 1200 "black blocs".

avec :

Pascal Pavageau (Secrétaire confédéral à Force Ouvrière).

En savoir plus

La droite et le FN dénoncent la passivité de l'exécutif face à ces violences, la gauche s'interroge sur la liberté d'action des casseurs. Dossier dans ce journal avec Raphaël Ebenstein et Ludovic Piedtenu.  

Nous évoquerons la question de l'unité syndicale face à Emmanuel Macron avec notre invité, Pascal Pavageau, nouveau secrétaire général de Force Ouvrière. Pascal Pavageau vient de succéder à Jean-Claude Mailly. Il ne défend pas la "convergence des luttes" mais "l'unité d'action" avec les autres confédérations syndicales.

Publicité
Pascal Pavageau en conférence de presse au siège de FO à l'occasion du 1er mai
Pascal Pavageau en conférence de presse au siège de FO à l'occasion du 1er mai
© AFP - GEOFFROY VAN DER HASSELT

Pascal Pavageau tend la main aux autres leaders syndicaux

6 min

Pour le 1er mai, Marine Le Pen avait invité ses amis populistes européens à Nice. Une seule obsession, la lutte contre l'immigration. Le reportage de Rémi Ink.  

A l'étranger, la crise politique s'intensifie en Arménie. Le Parlement dominé par le parti au pouvoir a rejeté la candidature de l'opposant Nikol Pachinian au poste de premier ministre. Il était pourtant le seul candidat.  Nous serons en direct de Erevan la capitale avec Régis Genté.

Références

L'équipe

Nathalie Lopes
Réalisation
Stanislas Vasak
Journaliste
Caroline Bennetot
Réalisation