La contestation est portée par la jeunesse irakienne. Bagdad (01/11/19) ©AFP - Ahmad Al-Rubay
La contestation est portée par la jeunesse irakienne. Bagdad (01/11/19) ©AFP - Ahmad Al-Rubay
La contestation est portée par la jeunesse irakienne. Bagdad (01/11/19) ©AFP - Ahmad Al-Rubay
Publicité
Résumé

Le peuple irakien veut la chute du régime et la démission du gouvernement honni car corrompu. Deux mois de contestation et déjà des centaines de morts, des milliers de blessés. Le Premier Ministre a proposé de démissionner et le Président a promis des élections anticipées. Analyse d' Hosham Dawod.

En savoir plus

Les autres titres de l'actualité 

Ils ont défilé dans tout le pays pour faire la "nouvelle révolution" . 37 ème vendredi de mobilisation du Hirak .Reportage à Alger de Leïla Beratto 

Un tanker battant pavillon grec principal suspect de la marée noire qui a ravagé 2000 km de côtes brésiliennes. Le point  sur une enquête controversée avec Anne Vigna  à Rio de Janeiro .

Publicité

 En France, le gouvernement  qui décide de ne pas poursuivre en justice les cheminots qui ont exercé leur droit de retrait après un accident de TER dans les Ardennes. Précisions de Diane Berger