Donald Trump se félicite de l'adoption de sa réforme fiscale devant la Maison Blanche, le 20 décembre 2017.
Donald Trump se félicite de l'adoption de sa réforme fiscale devant la Maison Blanche, le 20 décembre 2017. ©AFP - SAUL LOEB
Donald Trump se félicite de l'adoption de sa réforme fiscale devant la Maison Blanche, le 20 décembre 2017. ©AFP - SAUL LOEB
Donald Trump se félicite de l'adoption de sa réforme fiscale devant la Maison Blanche, le 20 décembre 2017. ©AFP - SAUL LOEB
Publicité

Aux Etats-Unis, le Congrès a adopté ce mercredi la première grande réforme du président Trump : une baisse massive des impôts, à hauteur de 1.500 milliards de dollars pour les dix ans à venir.

Avec
  • Guillaume Duval Éditorialiste à "Alternatives économiques" et conseiller au Conseil économique, social et environnemental (CESE)

Une baisse d'impôts géante adoptée aux Etats-Unis, le "cadeau de Noël" de Donald Trump aux Américains : un cadeau à 1.500 milliards de dollars (le coût total de la réforme pour les dix ans à venir). Quelles conséquences ? Réponse ce soir de notre invité : Guillaume Duval, rédacteur en chef du magazine Alternatives économiques.

Les autres titres du journal

J-1 en Catalogne, avant les élections régionales ce jeudi. Sûrement pas la fin de la crise qui touche l'Espagne depuis des mois. Indépendantistes contre unionistes, les résultats s'annoncent serrés... Certains craignent des conséquences économiques, vous l'entendrez.

Publicité

Le retour de l'affaire Tapie-Crédit Lyonnais : Bernard Tapie renvoyé en correctionnelle.

Et puis le Premier ministre Edouard Philippe a-t-il jeté l'argent par les hublots ? Polémique autour du vol à 350.000 euros entre Tokyo et Paris, à bord d'un avion privé... Décryptage de Stéphane Robert.

Journal présenté par Clément Lacaton.

L'équipe