Le ministre de l'Intérieur fait état de quatre morts lors des émeutes de ces derniers jours à Dakar.  ©AFP - Seyllou / AFP
Le ministre de l'Intérieur fait état de quatre morts lors des émeutes de ces derniers jours à Dakar. ©AFP - Seyllou / AFP
Le ministre de l'Intérieur fait état de quatre morts lors des émeutes de ces derniers jours à Dakar. ©AFP - Seyllou / AFP
Publicité
Résumé

Dakar a vécu aujourd'hui des scènes de guérilla urbaine entre les forces de l'ordre et des centaines de jeunes réclamant la libération du principal opposant au pouvoir, Ousmane Sonko, dont l'arrestation a libéré une exaspération accumulée devant la dureté des conditions de vie.

En savoir plus

Ousmane Sonko reste en garde à vue. Il s'agit du principal opposant au pouvoir au Sénégal, arrivé en troisième position aux présidentielles de 2019. Il retourne derrière les barreaux après sa présentation à un juge cet après-midi. Il a été arrêté mercredi, officiellement pour trouble à l'ordre public, alors qu'il se rendait au tribunal pour des accusations de viol. Arrestation qui a déclenché des manifestations et des émeutes contre le pouvoir de Macky Sall, mais aussi contre des enseignes françaises comme Auchan dont plusieurs magasins ont été pillés. Le ministre de l'Intérieur sénégalais fait état de quatre morts. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres s'est dit "très préoccupé" et a appelé "à éviter une escalade". "Les autorités sénégalaises doivent immédiatement cesser les arrestations arbitraires d'opposants et d'activistes, respecter la liberté de réunion pacifique et la liberté d'expression", a demandé Amnesty International. Reporters Sans Frontières a condamné une "vague de violations de liberté de la presse inédite ces dernières années dans ce pays d'Afrique de l'Ouest".

Les autres titres du journal

C'est la première visite papale en 15 mois de Covid. Le pape François est arrivé en Irak sous très haute protection et sous strict confinement. "Assez de violences, que les armes se taisent" a-t-il lancé devant les dirigeants irakiens à Bagdad.

Publicité

En France c'est un véritable marathon de vaccination qui démarre ce week-end dans plusieurs départements à risques : le Pas-de-Calais, l'Ile-de-France et les Alpes-Maritimes notamment. Invité de ce journal : Louis Le Franc, préfet du Pas-de-Calais.

Louis Le Franc : "Nous allons ouvrir trois super centres de vaccination pour consommer les 10 000 doses que nous recevons"

5 min

Il était l'enfant chéri de l'Opéra de Paris, ex-danseur étoile mais aussi star de la danse connue bien au delà des ballets. Patrick Dupond est mort aujourd'hui à l'âge de 61 ans, des suites d'une maladie foudroyante.

L’occupation du théâtre de l’Odéon se poursuit à l’appel de la CGT spectacle. Une cinquantaine d’artistes et de techniciens ont décidé de passer une deuxième nuit sur place.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.