Carte mondiale des pays ayant réitéré leur soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro et ceux qui reconnaissent le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido comme président ©AFP - LAURENCE SAUBADU, VINCENT LEFAI
Carte mondiale des pays ayant réitéré leur soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro et ceux qui reconnaissent le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido comme président ©AFP - LAURENCE SAUBADU, VINCENT LEFAI
Carte mondiale des pays ayant réitéré leur soutien au président vénézuélien Nicolas Maduro et ceux qui reconnaissent le président de l'Assemblée nationale Juan Guaido comme président ©AFP - LAURENCE SAUBADU, VINCENT LEFAI
Publicité
Résumé

Le président autoproclamé Juan Guaido peut compter sur le soutien sans faille des Etats-Unis de Donald Trump. Mais le chef de l'opposition n'a pas réussi à rallier à sa cause l'armée vénézuélienne, restée fidèle à Nicolas Maduro.

avec :

Thomas Posado (docteur en science politique, chercheur associé au CRESPPA-CS (Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris)).

En savoir plus

Pour le moment, l'armée vénézuélienne n'est pas intervenue militairement contre Juan Guaido. Un calme précaire règne à Caracas où nous retrouverons notre correspondant Benjamin Delille. Et nous commenterons cette crise avec notre invité, Thomas Posado, spécialiste du Venezuela à l'Université Paris VIII.

A gauche, Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président hier à Caracas. A droite, Nicolas Maduro, qui vient d'être réélu lors d'une élection présidentielle boycottée par l'opposition
A gauche, Juan Guaido, qui s'est autoproclamé président hier à Caracas. A droite, Nicolas Maduro, qui vient d'être réélu lors d'une élection présidentielle boycottée par l'opposition
© AFP - YURI CORTEZ, FEDERICO PARRA

Thomas Posado analyse la stratégie de Juan Guaido pour déloger Nicolas Maduro

6 min

Les autres titres du journal 

Publicité

Le Sénat américain rejette deux textes destinés à mettre fin au shutdown budgétaire. Ni la proposition de Donald Trump, ni celle des démocrates, n'ont obtenu la majorité nécessaire. Mais la situation pourrait évoluer dans les prochains jours. Loïg Loury nous appellera des Etats-Unis.

En France, Ingrid Levavasseur conduira une liste gilets jaunes aux européennes, le RIC ou "Ralliement d’initiative citoyenne". Une liste très critiquée au sein du mouvement des gilets jaunes où l'on soupçonne une manœuvre favorable à Emmanuel Macron. Nous ferons le point avec Julie Marie-Leconte.

A deux jours de "l'Acte XI" des gilets jaunes, La CGT et la Ligue des droits de l'homme demande la suspension en urgence du LBD. Le lanceur de balles de défense utilisé par les forces de l'ordre serait à l'origine de nombreuses blessures parmi les manifestants. Le tribunal administratif de Paris rendra sa décision d'ici demain. Le reportage d'Antoine Marette.