Les forces du maréchal Haftar ont lancé une offensive en direction de Tripoli, où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale.
Les forces du maréchal Haftar ont lancé une offensive en direction de Tripoli, où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale.
Les forces du maréchal Haftar ont lancé une offensive en direction de Tripoli, où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale. ©AFP - MAHMUD TURKIA
Les forces du maréchal Haftar ont lancé une offensive en direction de Tripoli, où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale. ©AFP - MAHMUD TURKIA
Les forces du maréchal Haftar ont lancé une offensive en direction de Tripoli, où siège le gouvernement reconnu par la communauté internationale. ©AFP - MAHMUD TURKIA
Publicité
Résumé

En Libye, la réunion du conseil de sécurité comme la rencontre ce vendredi avec le secrétaire général de l'ONU ne semblent pas arrêter le maréchal Haftar dans son offensive. Il a annoncé ce soir la prise de plusieurs localités près de Tripoli.

avec :

Nicolas Poincaré (Journaliste).

En savoir plus

En Libye, le maréchal Haftar, l'homme fort de l'est du pays, qui a ordonné jeudi à ses forces de marcher sur la capitale, annonce ce vendredi soir une reprise de son offensive et la prise de plusieurs localités près de Tripoli. Les ministres des Affaires étrangères des pays du G7, réunis à Dinard, exhortent toutes les parties impliquées à cesser immédiatement toutes activités militaires. 

Les autres titres du journal

La mobilisation en Algérie ne faiblit pas. Des centaines de milliers de personnes ont manifesté dans les rues d'Alger. La démission d'Abdelaziz Bouteflika n'est qu'une première victoire. Les manifestants réclament la fin du système au pouvoir.     

Publicité

Près de 25 ans jour pour jour après le génocide au Rwanda, des questions restent en suspend : quel rôle a joué la France ? Emmanuel Macron a annoncé la mise en place ce vendredi matin d'une commission chargée d'éplucher les archives françaises. Le journaliste Nicolas Poincaré était sur place lors des massacres. Il est l'invité de cette édition.    

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

À lire : 25 ans après le génocide contre les Tutsi, la difficile relation entre la France et le Rwanda

Dans ce journal également : les travailleurs exposés à l'amiante pourront désormais tous prétendre à une indemnisation pour préjudice d'anxiété. Jusqu'ici, il était limité à certaines professions, explications. 

Enfin, la guerre contre le sida continue. La 25e édition du Sidaction adresse un message d'alerte aux jeunes qui ne connaissent pas encore assez les risques qu’entraîne le virus.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.