Publicité
En savoir plus

Un accord, mais à quel prix? Les Grecs partagés entre le soulagement et le sentiment d'humiliation après les nouvelles exigences des créanciers d'Athènes, qui permettent certes un maintien du pays dans la zone euro mais au prix d'abandons importants de souverainetéLe parlement grec devra avaliser ce plan amer, d'ores et déjà la frange la plus radicale de Syriza se fait rétive et les fonctionnaires appellent à une grève de 24hNous irons à Athènes dans ce journal, ainsi qu'à Bruxelles retrouver Quentin Dickinson alors qu'une nouvelle réunion de l'eurogroupe montre les difficultés à débloquer de nouveaux crédits d'urgence pour AthènesY aura-t-il un accord à Vienne sur le nucléaire iranien ? Les pourparlers piétinent toujours alors que l'on semblait près du but. Nous rejoindrons Ludovic PiedtenuEn France, l'affaire des pénalités de Nicolas Sarkozy payées par l'UMP, le parquet requiert un non lieu pour le parti. Nous en parlerons avec Florence Sturm