De gauche à droite, Nicola Zingaretti, le leader du Parti démocrate, Giuseppe Conte, le président du conseil sortant, et Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 Etoiles ©AFP - VINCENZO PINTO, ALBERTO PIZZOLI
De gauche à droite, Nicola Zingaretti, le leader du Parti démocrate, Giuseppe Conte, le président du conseil sortant, et Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 Etoiles ©AFP - VINCENZO PINTO, ALBERTO PIZZOLI
De gauche à droite, Nicola Zingaretti, le leader du Parti démocrate, Giuseppe Conte, le président du conseil sortant, et Luigi Di Maio, le chef du Mouvement 5 Etoiles ©AFP - VINCENZO PINTO, ALBERTO PIZZOLI
Publicité
Résumé

Le Mouvement 5 Etoiles et le Parti démocrate ont trouvé un accord ce soir, Giuseppe Conte devrait garder la présidence du conseil. Ce nouveau gouvernement est un échec pour le leader de la Ligue, Matteo Salvini, écarté du pouvoir.

avec :

Emmanuelle Saulnier-Cassia (Professeur de droit public à l'Université Versailles-Saint-Quentin).

En savoir plus

L'Italie est peut-être en train de sortir de la crise politique ce soir. Les antisystème du Mouvement 5 étoiles et le Parti démocrate de centre gauche ont réussi à s'entendre pour former un nouveau gouvernement. Une nouvelle équipe appelée à remplacer l'alliance populiste des 5 Etoiles et de la Ligue de Matteo Salvini. Il reste une étape à franchir : le président italien Sergio Matarella doit valider ce nouveau gouvernement, peut-être dès demain. Le président du conseil sortant Giuseppe Conte est convoqué au palais présidentiel, il pourrait se succéder à lui-même.  Le reportage d'Isabelle Labeyrie, envoyée spéciale en Italie.

Si l'Italie semble sortir de la crise politique, le Royaume-Uni n'en finit plus d'y sombrer. Nouvel épisode aujourd'hui, le Premier ministre Boris Johnson décide de suspendre le Parlement britannique pendant cinq semaines, à compter du 9 septembre. A leur retour, les parlementaires auront à peine 15 jours discuter du Brexit, prévu le 31 octobre. L'initiative de Boris Johnson a suscité la colère de tous ses opposants. Nous en parlerons avec l'invitée de ce journal, Emmanuelle Saulnier-Cassia, professeur de droit public, spécialiste du Brexit.

Publicité
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce soir à Londres contre la suspension du Parlement britannique. Ici, un manifestant porteur d'un masque à l'effigie de Boris Johnson
Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce soir à Londres contre la suspension du Parlement britannique. Ici, un manifestant porteur d'un masque à l'effigie de Boris Johnson
© AFP - DANIEL LEAL-OLIVAS

Pour Emmanuelle Saulnier-Cassia, Boris Johnson utilise un moyen légal pour forcer le Brexit avec ou sans accord

8 min

Emmanuel Macron propose Sylvie Goulard pour représenter la France à la Commission européenne. L'éphémère ministre de la défense a fait l'essentiel de sa carrière à Bruxelles. Angélique Bouin nous dressera son portrait.  

Les patrons français font leur rentrée à l'hippodrome de Paris-Longchamp avec la "Rencontre des entrepreneurs de France". Le Medef veut sortir de son pré carré économique pour investir les champs du social et de l'écologie. Le reportage d'Anne-Laure Jumet.