Publicité
En savoir plus

Les syndicats de fonctionnaires turcs appellent à la grève pour protester contre ce qu'ils appelle "le massacre de Soma". Ils accusent le gouvernement d'avoir négligé la sécurité dans le secteur minier, et donc d'être responsable de la mort d'au moins 274 personnes dans l'explosion d'une mine, mardi, dans l'est du pays. Les recherches se poursuivent mais l'espoir de retrouver des survivants s'amenuise. Une centaine de mineurs sont toujours sous terre...