Les chercheurs français inquiets à l'approche de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle
Les chercheurs français inquiets à l'approche de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle
Les chercheurs français inquiets à l'approche de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle  ©Radio France - Nathanael Charbonnier
Les chercheurs français inquiets à l'approche de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle ©Radio France - Nathanael Charbonnier
Les chercheurs français inquiets à l'approche de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle ©Radio France - Nathanael Charbonnier
Publicité
Résumé

Les scientifiques français redoutent qu'une idée évoquée par Emmanuel Macron, récompenser les chercheurs productifs et pénaliser ceux qui obtiennent moins de résultats, ne devienne réalité, avec la nouvelle loi de programmation pluriannuelle présentée début janvier.

En savoir plus

Évaluer les chercheurs en fonction de leur productivité. Une idée qui scandalise le milieu scientifique français et qui pourrait être l'un des piliers de la nouvelle loi de programmation pluriannuelle présentée dans à peine quelques semaines, début janvier. 

En tout cas, le président Emmanuel Macron ainsi que le patron du CNRS y semblent favorables. Une pétition opposée à cette future loi rassemble déjà plus de 13.000 signatures.

Publicité

Évaluer les chercheurs en fonction de leur productivité, une idée qui scandalise le milieu scientifique français - Reportage : Céline Autin

1 min

Les autres titres du journal

Une nouvelle attaque a eu lieu dans le nord du Burkina Faso ce mardi soir. Une dizaine de militaires ont péri, quelques heures après la mort de 35 civils et 7 soldats tués par des terroristes dans la même région, près d'Arbinda. C'est l'une des pires attaques de ces cinq dernières années. Le Burkina a reçu plusieurs messages de soutien, dont celui du Pape.

En savoir plus : Le Burkina Faso dans l’œil du cyclone djihadiste

L'étau se resserre autour d'Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne. L'ancienne ministre allemande de la Défense est soupçonnée d'avoir eu recours à des conseillers extérieurs grassement payés. Des données compromettantes à ce sujet ont été effacées de son téléphone portable. Celle qui lui a succédé, la nouvelle ministre de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, demande désormais l'ouverture d'une enquête interne à son ministère.

En savoir plus : Les eurodéputés vont ils adouber ce soir Ursula von der Leyen ?

Références

L'équipe

Olivia Cohen
Production
Nicolas Pommé
Collaboration
Sophie Delpont
Journaliste
Margot Delpierre
Journaliste