Illustration de la plateforme Parcoursup qui a remplacé APB ©Maxppp - Sébastien Muylaert
Illustration de la plateforme Parcoursup qui a remplacé APB ©Maxppp - Sébastien Muylaert
Illustration de la plateforme Parcoursup qui a remplacé APB ©Maxppp - Sébastien Muylaert
Publicité
Résumé

Parcoursup a livré ce jeudi ses premiers résultats, l'algorithme d'accès à l'enseignement supérieur est toujours aussi critiqué mais c'est bien le manque de place dans les universités qui pose problème. Le syndicat étudiant UNEF a mis en place un dispositif d'aide aux étudiants.

En savoir plus

La fin de l'angoisse pour certain, le débuts de longues semaines d'attente pour d'autres. Parcours Sup a livré jeudi soir, un peu avant l'heure, ses premiers résultats. Cette plateforme algorithmique d'accès à l'enseignement supérieur délivre aux 936 000 candidats qui l'utilisent, la clé de leur futur étudiant. Lors de leur inscription les candidats pouvaient émettre jusqu'à dix vœux et vingt "sous-vœux" parmi toutes les formations reconnues par l'Etat, sans les classer. Cette année, comme l'année dernière, ce sont les filières de la santé qui remportent le plus de demandes. Un système souvent source d'angoisse, notamment pour les dizaines de milliers de lycéens de terminale qui n'ont pas de réponse définitive ce vendredi matin.

Pour les aider, l’UNEF, principal syndicat étudiant, à mis en place un dispositif baptisé S.O.S inscription. Son objectif, rassurer, informer, et surtout orienter les candidats.

Publicité

Le reportage d'Hakim Kasmi

1 min

Parcoursup a mis en place un numéro vert pour toute question : 0 800 400 070.

Les autres titres du journal

Le point dans cette édition sur la recherche concernant la variole du singe. Ce jeudi, l'agence de recherche sur les maladies infectieuses dressait un premier bilan.

100 jours de guerre en Ukraine, un conflit qui mêle techniques modernes et stratégies traditionnelles, une guerre des drones se joue sur place, le reportage de notre envoyé spécial, Thibault Lefevre dans ce journal.

Références

L'équipe

Nicolas Pommé
Collaboration
Martin Desclozeaux
Collaboration
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Anne-Laure Chouin
Journaliste