Covid-19 : les annonces de Jean Castex, le 20 janvier 2022
Covid-19 : les annonces de Jean Castex, le 20 janvier 2022
Covid-19 : les annonces de Jean Castex, le 20 janvier 2022 ©Visactu - VISACTU
Covid-19 : les annonces de Jean Castex, le 20 janvier 2022 ©Visactu - VISACTU
Covid-19 : les annonces de Jean Castex, le 20 janvier 2022 ©Visactu - VISACTU
Publicité
Résumé

La fin du masque à l'extérieur et des jauges dans les lieux qui accueillent du public, c'est dans deux semaines. Le retour des concerts debout et des boîtes de nuit, ce sera le 16 février. Le gouvernement annonce une levée progressive des restrictions sanitaires, s'appuyant sur le pass vaccinal.

En savoir plus

Le gouvernement a annoncé la levée, courant février, de la plupart des restrictions prises pour freiner l'épidémie. Si les taux de contaminations restent toujours très élevés en France, plus de 425 000 nouveaux cas de Covid détectés jeudi, soit près de 120 000 de plus, qu'il y a une semaine. Mais les services de réanimation voient refluer le nombre de malades, 3 842 en soins critiques, c'est une centaine de moins qu'il y a une semaine. La vague liée au variant Delta recule, s'est félicité, jeudi soir, le Premier ministre Jean Castex, tandis qu'Omicron confirme une moindre dangerosité. D'où la levée progressive des restrictions sanitaires mais Jean Castex insiste sur un point, la vaccination reste l'arme la plus efficace. Analyse de Rosalie Lafarge.

Les précisions de Rosalie Lafarge

1 min

Les jauges, notamment dans les salles de spectacle, seront abandonnées à partir du 2 février. Le 16, les concerts debout pourront reprendre. C'est un soulagement, mais à relativiser pour Nicolas Dubourg : le président du SYNDEAC, le syndicat du spectacle vivant, craint l'arrivée du pass vaccinal.

Publicité

Des violences ont éclaté en Guadeloupe, toujours sur fond de contestation de l'obligation vaccinale des soignants : Un gendarme a été blessé à balle réelle à Pointe-à-Pitre, six personnes interpellées. Les forces de l'ordre ont également été prises à partie dans le centre de l'île, sur la commune des Abymes ; ils ont essuyé des jets de pierre, de boulons et de cocktail molotov.

L'Autriche est devenue le premier pays européen à adopter la vaccination obligatoire pour tous les adultes. La mesure entrera en vigueur le 4 février prochain, malgré une opposition virulente dans la rue. Au parlement, seul le FPÖ, parti d'extrême droite, s'y est opposé au nom de la protection des libertés individuelles. Cette obligation vaccinale intervient alors que l'Autriche enregistre un nombre record de cas, sur fond de propagation du variant Omicron.

Les autres titres du journal

A 80 jours de la présidentielle, une centaine de personnalités du monde de la culture appellent les partis de gauche à rejoindre la Primaire populaire. "En avril, il sera trop tard" : une centaine de personnalités du monde de la culture, dont les acteurs Jean-Pierre Darroussin et Juliette Binoche, appellent, dans une tribune publiée dans le magazine Les Inrocks, les partis de gauche à rejoindre la Primaire populaire, cette initiative citoyenne qui plaide pour une candidature commune à gauche à la présidentielle. Le texte, accompagnée d'une vidéo de la comédienne Anna Mouglalis, défend l'exception culturelle et l'urgence à prendre conscience des échéances climatiques. A l'origine de cette tribune, le comédien Charles Berling, qu'Héloïse Décarre a pu joindre.

Un soutien de plus pour Eric Zemmour : Après le ralliement de l'eurodéputé RN Jérome Rivière et du LR Guillaume Peltier, c'est au tour du co-fondateur de "Génération identitaire" de rejoindre le candidat d'extrême droite. Damien Rieu était jusqu'à présent l'attaché parlementaire de l’eurodéputé Philippe Olivier, très proche de Marine Le Pen. Eric Zemmour, - dont, d'ailleurs, le parquet général de Paris a demandé la condamnation en appel, jeudi, pour contestation de crime contre l'humanité, pour avoir soutenu que le maréchal Pétain avait "sauvé" les juifs français-, s'est félicité du ralliement de Damien Rieu, issu du RN : " Bienvenue dans la Reconquête, cher Damien ! ", a tweeté le candidat d’extrême droite. Le nom de son parti fait explicitement référence à la "Reconquista", la reconquête de l'Espagne par les chrétiens contre les musulmans. Eric Zemmour n'est pas le seul politique à instrumentaliser le christianisme,  comme le prouve et le déplore, Iacopo Scarmuzzi. Ce vaticaniste vient de publier, en France, aux éditions Salvator, l'ouvrage intitulé "Dieu ? Au fond à droite", Bruce de Galzain a rencontré  son auteur, à Rome.

Les Russes et Américains se retrouvent à Genève, pour tenter, une fois de plus de désamorcer la crise ukrainienne. Washington soupçonne Moscou de vouloir envahir son voisin malgré des menaces de lourdes représailles. "L'Occident fera front contre la "dictature"  c'est le message que le Royaume-Uni veut envoyer, aujourd'hui,  à Moscou et Pékin ce sera au cours d'une visite diplomatique en Australie

Les JO de Pékin commencent dans deux semaines : le grand public ne pourra pas assister au traditionnel passage de relais de la flamme olympique. Seules des personnes invitées, vaccinées et testées pourront assister au parcours, pour éviter la propagation de Covid-19. Malgré l'absence de public, malgré un boycott diplomatique lancé par les Etats-Unis, la Chine espère, tout de même, des retombées économiques directes après ses Jeux Olympiques d'hiver.  Et de développer son industrie des sports d’hiver, comme dans la province du Hebei, à l'Est de la Chine,  où de nouvelles usines ont déjà commencé à fonctionner. Reportage de Sébastien Berriot.