Christophe Castaner
Christophe Castaner ©AFP - THOMAS SAMSON
Christophe Castaner ©AFP - THOMAS SAMSON
Christophe Castaner ©AFP - THOMAS SAMSON
Publicité

Le gouvernement a répondu hier aux gilets jaunes, à l'issue d'un week-end marqué par des manifestations violentes, notamment à Paris

Les "brutes", les "voyous", "l'ultragauche", et les "ultra-jaunes" ! Le gouvernement n'a pas retenu ses coups hier, ni ses mots, pour tenter de contrer le regain de mobilisation des "gilets jaunes", à l'occasion du premier anniversaire de leur mouvement. Une mobilisation, cela dit, restée en deçà des espérances des manifestants, qui visent désormais la journée du 5 décembre. On y revient dès le début de ce journal.

Trente milliards d'euros de dette pour les hôpitaux publics en France, une dette qu'il faudra bien réduire. Et voilà peut-être une piste pour le gouvernement, qui cherche à éteindre la colère des hospitaliers. Hier, Bruno Le Maire s'est dit favorable au rachat de cette dette par l'état. Explications de Laurent Kramer.

Publicité

Le congrès national des maires de France s'ouvre aujourd'hui, alors même que le projet de loi "engagement et proximité" arrive en débat à l'assemblée nationale, avec pour objectif affiché de faciliter la vie des maires et d'enrayer la crise des vocations des élus locaux. Rosalie Lafarge.

Neuf morts depuis vendredi, en Bolivie, où un décret, pris par la présidente par intérim, autorise la participation de l'armée dans le maintien de l'ordre, tout en l'exonérant de responsabilités pénales, ce qui suscite un tollé. Nous irons en Bolivie dans ce journal, retrouver notre correspondante à La Paz, Alice Campaignolle. 

Et puis : "on joue, et tant pis pour la planète". Alors que Google lance cette semaine "Stadia", son service de jeux vidéo sur le cloud, très gourmand en énergie et en ressources, questions sur l'inconséquence des géants de l'internet, en matière environnementale.