Les États-Unis officialisent leur sortie de l'accord de Paris sur le climat

Le président américain Donald Trump en meeting à Lexington dans le Kentucky, le 4 novembre 2019.
Le président américain Donald Trump en meeting à Lexington dans le Kentucky, le 4 novembre 2019. ©AFP - MANDEL NGAN
Le président américain Donald Trump en meeting à Lexington dans le Kentucky, le 4 novembre 2019. ©AFP - MANDEL NGAN
Le président américain Donald Trump en meeting à Lexington dans le Kentucky, le 4 novembre 2019. ©AFP - MANDEL NGAN
Publicité

Washington a notifié lundi l'ONU de l'intention des États-Unis de sortir l'accord de Paris. Le retrait sera effectif dans un an.

C'était attendu et la France dit le regretter. Les États-Unis ont officialisé lundi leur sortie de l'accord de Paris sur le climat. Le retrait sera effectif dans un an, au plus tôt le 4 novembre 2020, donc au lendemain de la prochaine élection présidentielle américaine. "Nous avons mis un terme à la guerre qui était menée contre les producteurs américains d'énergie", s'est félicité lundi soir Donald Trump, pendant un meeting dans le Kentucky. Les États-Unis sont le seul pays à se désengager de ce texte signé par 197 autres, jusqu'à la Corée du Nord. À Washington pour France Culture, la correspondance de Gregory Philipps.

Le Journal des idées
5 min

Les autres titres du journal

Une marche, organisée en Guinée lundi à l'occasion de funérailles, a dégénéré en nouveaux affrontements violents avec les forces de l'ordre. Ce pays d'Afrique de l'ouest connaît un mouvement de contestation depuis la mi-octobre. Des manifestants sont mobilisés contre un possible troisième mandat du président Alpha Condé. Reportage à Conakry de notre correspondant sur place, Carol Valade. 

Publicité

Le compteur des soutiens à un référendum d'initiative partagée sur la privatisation d'Aéroports de Paris n'augmente pas beaucoup malgré la mobilisation des militants sur le terrain. Exemple place de la Nation, à Paris, avec le reportage de Stéphane Robert.

Emmanuel Macron inaugure ce mardi le centre Pompidou de Shanghai. Il n'est pas aussi connu que le Louvre à l'étranger, mais fait tout de même partie de ces musées français qui s'internationalisent, nous explique le muséologue François Mairesse.

L'équipe