Demande d'asile en Europe
Demande d'asile en Europe
Demande d'asile en Europe ©AFP - LAURENCE SAUBADU, ROMAIN ALLIMANT
Demande d'asile en Europe ©AFP - LAURENCE SAUBADU, ROMAIN ALLIMANT
Demande d'asile en Europe ©AFP - LAURENCE SAUBADU, ROMAIN ALLIMANT
Publicité
Résumé

La Cour des comptes européenne épingle Frontex, dont le budget a été multiplié par 47 en 15 ans, pour son inefficacité contre le crime transfrontalier & l'immigration illégale. L'UE parle migrations à Luxembourg. La France est critiquée pour ses choix politiques qui poussent des migrants à se cacher

En savoir plus

Des ONG accusaient déjà Frontex de refouler illégalement des migrants hors d'Europe. L'agence de garde-frontières et de garde-côtes est désormais critiquée pour son manque global d'efficacité et c'est la Cour des comptes européenne qui monte au créneau :  Selon elle, Frontex n'arrive pas à lutter contre la criminalité transfrontalière et l'immigration illégale, alors que son budget a été multiplié par 47 en quinze ans. A sa création, ce corps de garde-frontières censé aider à sécuriser les frontières extérieures, était dotée de 19 millions d'euros par an, 900 millions d'euros aujourd'hui. Frontex est devenue la plus grosse agence de l'Union européenne, avec de lourdes responsabilités et un budget de 11 milliards d'euros pour la période 2021-2027.  Mais l’argent du contribuable européen n'est pas forcément utilisé à bon escient,  selon un audit de la Cour des comptes de l’Union européenne. Rapport sévère contre Frontex, analysé par Marie-Pierre Vérot.

Les explications de Marie-Pierre Vérot

1 min

Les frontières extérieures de l'Union, il en sera aussi question lors d'une réunion à Luxembourg. L'occasion pour les ONG et la Défenseure des droits d'alerter sur des choix politiques pour rendre les migrants invisibles. A force de démanteler leurs campements de fortune et faute d'hébergement durable, certains vont se cacher dans des buissons, sous les ponts du périphérique parisien. La question migratoire et les règles aux frontières extérieures des Vingt-Sept seront au cœur d'une réunion des ministres européens de l'Intérieur et de la Justice, aujourd’hui, à Luxembourg. En France, la pandémie, les confinements successifs et les décisions politiques de ces derniers mois ont aggravé la situation des migrants, alerte la Défenseure des droits Claire Hédon. En Ile-de-France, les campements de fortune sont systématiquement évacués, comme fin novembre, à Saint-Denis, où 3 000 personnes dormaient sous des tentes ou à même le sol. La Défenseure des droits, les demandeurs d'asile et les associations sur le terrain dénoncent une invisibilisation de ces exilés. Reportage, à Paris de Théo Sire. Contactée, la préfecture d'Ile-de-France n'a pas répondu à nos sollicitations.

Publicité

Le reportage de Théo Sire

1 min

Les autres titres du journal

Un coup de filet qui s'étend de l'Australie à l'Amérique du Sud, en passant par le Moyen-Orient et l'Asie : Des centaines de trafiquants de drogues présumés ont été arrêtés grâce à l'analyse de millions de messages cryptés qu'ils échangeaient. "Nous avons été dans les poches arrières du crime organisé", déclare le chef de la police australienne, qui a collaboré avec le FBI.

Tokyo est toujours sous état d'urgence à cause du Covid. La capitale japonaise se prépare malgré tout à accueillir les JO, dans six semaines alors qu'un quart (seulement) des personnes âgées ont reçu une première dose de vaccin.