L'autriche veut supprimer les subventions aux pays qui ne reprennent pas les déboutés du droit d'asile
 ©Reuters - Michael Dalder
©Reuters - Michael Dalder
©Reuters - Michael Dalder
Publicité

Après le Danemark qui vient d'adopter une loi renforçant sérieusement sa politique d'accueil, c'est l'Autriche qui reprend à son compte un argument habituellement défendu par les nationalistes et l'extrême droite : le chantage aux aides européennes en faveur des pays en voie de développement.

Par Olivier Danrey

L'équipe

Catherine Duthu
Catherine Duthu
Catherine Duthu
Journaliste
Yassine Bouzar
Réalisation