Mali: une élection présidentielle sans garantie de sécurité

France Culture
France Culture
Publicité

JOURNAL DE 7H: Renaud Candelier

**La France et le Mali se sont dit convaincus que la date du 28 juillet sera tenue pour une élection présidentielle. Laurent Fabius était hier à Bamako. Le même jour à Kidal, un soldat français a été blessé par balle. ** En Syrie, l'armée libre lance un ultimatum au Hezbollah. L'ALS dénonce cette organisation chiite libanaise qui apporte son soutien à l'armée notamment dans la bataille d'Al Qousseir. Les Etats-Unis ont révélé hier la plus importante affaire de blanchiment jamais instruite sur leur sol. Une société du Costa Rica véritable banque de l'argent sale sur internet. Les salaires des patrons soumis aux actionnaires. Ce sera une réalité aujourd'hui chez Publicis lors d'une assemblée générale.

Publicité

Premier meeting poussif hier pour Anne Hidalgo. La candidate socialiste à la mairie de Paris a assumé l'héritage de Bertrand Delanoe.

L'équipe