Boris Johnson a renoncé lundi à ses fonctions de ministre britannique des Affaires étrangères
Boris Johnson a renoncé lundi à ses fonctions de ministre britannique des Affaires étrangères
Boris Johnson a renoncé lundi à ses fonctions de ministre britannique des Affaires étrangères ©AFP - OLI SCARFF
Boris Johnson a renoncé lundi à ses fonctions de ministre britannique des Affaires étrangères ©AFP - OLI SCARFF
Boris Johnson a renoncé lundi à ses fonctions de ministre britannique des Affaires étrangères ©AFP - OLI SCARFF
Publicité
Résumé

Theresa May perd deux poids lourds de son gouvernement. Après l'eurosceptique David Davis, le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson a démissionné ce lundi. Pour le remplacer, le ministre britannique de la Santé, Jeremy Hunt, a été nommé ministre des Affaires étrangères.

En savoir plus

Le rêve du Brexit "est en train de mourir". Boris Johnson justifie en ces mots sa démission. Le désormais ex ministres des Affaires étrangères britannique quitte le navire. La Première ministre, Theresa May, minimise. Nous irons à Londres.

Les autres titres du journal

En Iran, des jeunes femmes sont arrêtées pour avoir dansé sans voile sur Instagram. Indignation d'internautes qui se mobilisent à leur tour, vous l'entendrez.

Publicité

Nous reviendrons ensuite sur le discours d'Emmanuel Macron, à Versailles, devant les Parlementaires réunis en Congrès. Discours suivi par certaines associations réunies à Paris, place de la République. France Culture y était.

Ce mardi, le chef de l'Etat s'envole pour Saint-Saint-Pétersbourg (Russie). Il assistera à la demie-finale du Mondial de football, France/Belgique, ce mardi soir. A cette occasion, des intellectuels se mobilisent pour faire entendre la voix du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné en Russie et en grève de la faim depuis près de deux mois.