Munich ou l'improbable cessez-le-feu en Syrie
 ©Reuters - Eduardo Munoz
©Reuters - Eduardo Munoz
©Reuters - Eduardo Munoz
Publicité

Les diplomates veulent encore croire qu'il est possible de faire taire les armes. D'où cette nouvelle réunion dans la capitale de la Bavière. Les russes proposent une date : le 1er mars prochain.

Par Olivier Danrey

L'équipe

Catherine Duthu
Catherine Duthu
Catherine Duthu
Journaliste
Yassine Bouzar
Réalisation