Le général François Lecointre, nommé chef d'Etat major des armées le 19 juillet 2017 (photo prise en mars 2013 à Bruxelles) ©AFP - Georges Gobet
Le général François Lecointre, nommé chef d'Etat major des armées le 19 juillet 2017 (photo prise en mars 2013 à Bruxelles) ©AFP - Georges Gobet
Le général François Lecointre, nommé chef d'Etat major des armées le 19 juillet 2017 (photo prise en mars 2013 à Bruxelles) ©AFP - Georges Gobet
Publicité
Résumé

Dans l'actualité : crise politico-militaire après la démission du chef d'Etat-major des Armées, nouvel afflux de migrants porte de la Chapelle à Paris, disparition de l'historien Max Gallo...

En savoir plus

Emmanuel Macron va s'adresser aux troupes. Le président se rend dans les Bouches-du-Rhône en compagnie du nouveau chef d'état major des armées. Les critiques pleuvent depuis qu'il a sèchement recadré le général de Villiers, qui a démissionné hier.

Les migrants se pressent à nouveau porte de la Chapelle à Paris. Ils reviennent après chaque évacuation. Les associations réclament de nouveaux centres humanitaires de premier accueil.

Publicité

Les négociations sur la réunification de Chypre ont une nouvelle fois échoué, mais un village chypriote a su, depuis 43 ans, préserver la notion de "vivre ensemble"... Angélique Kourounis nous dira comment.

Et nous reviendrons sur la disparition de Max Gallo. L'historien et académicien avait 85 ans. Cécile de Kervasdoué évoquera son oeuvre et son parcours politique.

(Journal présenté par Aurélie Kieffer)