Le contrôle des territoires en Syrie au 26 janvier selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme
Le contrôle des territoires en Syrie au 26 janvier selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme ©AFP - SOPHIE RAMIS, THOMAS SAINT-CRICQ
Le contrôle des territoires en Syrie au 26 janvier selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme ©AFP - SOPHIE RAMIS, THOMAS SAINT-CRICQ
Le contrôle des territoires en Syrie au 26 janvier selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme ©AFP - SOPHIE RAMIS, THOMAS SAINT-CRICQ
Publicité

Ils sont partis prendre les armes en Syrie dans le camp opposé au groupe Etat islamique. Une poignée de volontaires français vivent, en première ligne, les derniers jours de Daech en tant qu’entité territoriale. Nous les avons rencontré alors que les Turcs pilonnent les Kurdes d'Afrine plus au nord.

Dans la province de Deir ez-Zor, en Syrie, une unité de combat aide les Kurdes face à l'une des dernières poches de djihadistes du groupe Etat Islamique. Elle est dirigée par un français, militant de gauche parisien arrivé il y a deux ans en Syrie "pour faire l'expérience d'une révolution". Il voit chez les Kurdes syriens un "projet ouvertement progressiste". Rencontre. 

Pendant ce temps, l'offensive turque au nord du pays, s'intensifie. Ils visent les Kurdes d'Afrine. Des milliers de réfugiés se déplacent. Ils s'ajoutent aux Syriens qui fuient déjà Idleb, plus au sud. Ils sont au moins 350.000 au total à avoir quitté le nord-ouest de la Syrie. Cinq fronts sont toujours ouverts sur le territoire. 

Publicité
Des réfugiés syriens ayant fui Jandairis, au sud-ouest d'Afrine (Syrie), fin janvier
Des réfugiés syriens ayant fui Jandairis, au sud-ouest d'Afrine (Syrie), fin janvier
© AFP - GEORGE OURFALIAN

Les autres titres du journal

La Chine durcit ses contrôles sur les pratiques religieuses. Une question de "sécurité nationale", dit le gouvernement.

Nous détaillerons ensuite l'argumentaire du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. En révoquant le PDG de Radio France, le CSA assure n'avoir tenu compte que de "l'intérêt général" et du "bon fonctionnement" de l'entreprise publique. 

Le député de la "France Insoumise", François Ruffin, veut faire payer le burn-out aux entreprises. Proposition débattue, ce jeudi matin, à l'Assemblée nationale. Témoignages, dans ce journal.

Un robot-volant pour fouiller la pyramide de Khéops (Egypte) sans la détériorer. Une pépite de technologie numérique qui pourrait permettre d'explorer le grand vide, au dessus de la grande galerie de la pyramide. 

L'équipe