Chronologie de l'augmentation des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine depuis juillet 2018
Chronologie de l'augmentation des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine depuis juillet 2018
Chronologie de l'augmentation des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine depuis juillet 2018 ©AFP - Gal ROMA
Chronologie de l'augmentation des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine depuis juillet 2018 ©AFP - Gal ROMA
Chronologie de l'augmentation des droits de douane entre les Etats-Unis et la Chine depuis juillet 2018 ©AFP - Gal ROMA
Publicité
Résumé

Donald Trump choisit l'escalade dans la guerre commercial qui oppose les Etats-Unis à la Chine. Il annonce de nouvelles sanctions tous les produits chinois importés sur surtaxés. Comment et pourquoi ? Réponse dans ce journal.

En savoir plus

Donald Trump a relancé la guerre commerciale contre Pékin, en annonçant son intention d'étendre des droits de douane supplémentaires à toutes les importations en provenance de Chine. Cela a provoqué la stupeur sur les marchés, inquiets de l'impact sur l'économie américaine. Dans une série de tweets, le président américain, qui brigue un deuxième mandat, a précisé que son administration allait infliger, à compter du 1er septembre, "de petits droits de douane supplémentaires de 10% sur les 300 milliards de dollars" d'importations chinoises jusque-là épargnées. 

"Imposer des droits de douane n'est en aucune façon une manière constructive de résoudre les frictions économiques et commerciales", a commenté depuis Bangkok le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, dans des déclarations à une chaîne chinoise.

Publicité

Les autres titres du journal

A Hong-Kong, un nouveau jour de tension et de manifestations a débuté. Les fonctionnaires, pour la première fois, sont mobilisés contre le gouvernement pro-Pékin et pour la démocratie.    

Tous les rassemblements en hommage à Steve Maia Caniço sont interdits, ce samedi à Nantes, sur décision de la préfecture. Cela inquiète un adjoint à la mairie.

Nous analyserons les dégradations de permanences de députés de la majorité. Elles se multiplient. Le député apparaît comme le représentant de l'Etat et non plus du peuple, vous le comprendrez.     

Que deviendront les deux conteneurs renvoyés d’Indonésie vers la France, lundi dernier ? On ne sait pas qui en est l'expéditeur ni même ce qu'ils contiennent vraiment.