L'association APF France Handicap annonce une grande manifestation à Paris, le 14 mai prochain.
L'association APF France Handicap annonce une grande manifestation à Paris, le 14 mai prochain. ©AFP - Philippe LOPEZ
L'association APF France Handicap annonce une grande manifestation à Paris, le 14 mai prochain. ©AFP - Philippe LOPEZ
L'association APF France Handicap annonce une grande manifestation à Paris, le 14 mai prochain. ©AFP - Philippe LOPEZ
Publicité

Une grande caravane à travers la France pour porter le sujet du handicap : l'association APF France handicap veut sensibiliser et recueillir les doléances car deux ans, jour pour jour, après l'élection d'Emmanuel Macron, rien (ou presque) n'a changé. Elle alerte, chiffres à l'appui.

Dans le dernier baromètre "France handicap de la confiance" de l'Ifop dévoilé ce mardi matin, près de 9 personnes interrogées sur 10 - des personnes en situation de handicap et leurs familles - se disent mécontentes de l'action d'Emmanuel Macron depuis deux ans. 43% d'entre elles estiment même que leur situation s'est dégradée. Ces chiffres sont en nette augmentation par rapport au précédent baromètre de l'Ifop qui datait d'il y a un an, soit avant la revalorisation de l'allocation adulte handicapés. Elles réclament en priorité une prise en charge financière intégrale des aides humaines et matérielles qui existent, et des aides financières supplémentaires pour sortir de la pauvreté.

Les autres titres du journal

La Montagne d'or en Guyane n'est - en l'état - "pas compatible" avec nos ambitions écologiques. Emmanuel Macron l'a dit, ce lundi soir. Logique, réagit un opposant, responsable de WWF France en Guyane.

Publicité
Grand reportage
56 min

En Birmanie, les deux journalistes de l'agence Reuters ont été libérés dans la nuit. Ils ont passé près de 500 jours en prison après avoir enquêté sur le massacre de musulmans dans le pays. Condamnés pour "violation de secret d’État", ils bénéficient d'une amnistie présidentielle.

Le chef du gouvernement libyen entame une tournée en Europe, ce mardi. En Italie, en Allemagne et en France : Fayez al-Sarraj attend le soutien des gouvernements face au maréchal Haftar.

Reportage en Turquie : l'élection municipale à Istanbul a été annulée, ce mardi. Le président Recep Tayyip Erdogan y avait été battu pour la première fois. L'opposition crie à la dictature.

L'équipe