Vue générale de l'audience du comité spécial de la Chambre pour enquêter sur l'attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis ©AFP - JABIN BOTSFORD / POOL / AFP
Vue générale de l'audience du comité spécial de la Chambre pour enquêter sur l'attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis ©AFP - JABIN BOTSFORD / POOL / AFP
Vue générale de l'audience du comité spécial de la Chambre pour enquêter sur l'attaque du 6 janvier contre le Capitole des États-Unis ©AFP - JABIN BOTSFORD / POOL / AFP
Publicité
Résumé

La commission d'enquête parlementaire sur le 6 janvier 2021 a rendu ses premières conclusions. Des centaines de partisans de Donald Trump avaient alors investi le Capitole pour tenter de renverser le pouvoir nouvellement élu.

En savoir plus

C'était une froide journée de janvier. Le 6 janvier 2021, le jour où les Etats-Unis sont passés tout près d'un coup d'Etat. Pour tenter de comprendre la chaine des responsabilités qui ont mené à ces scènes d'émeute pendant lesquelles on le rappelle, des partisans du président Donald Trump, battu à l'élection présidentielle, ont déferlé dans les couloirs du Congrès américain dans une attaque sans précédent. Pour tenter de comprendre ce qui a mené à ces évènements, une Commission d'enquête parlementaire a mené son enquête et a commencé à dévoiler ses conclusions ce jeudi. Les neuf élus de cette commission (sept démocrates et deux républicains) ont notamment fait montrer des images inédites de la foule de partisans de Trump forçant les entrées du Capitole.

Les précisions de notre correspondant à Washington, Sébastien Paour

2 min

Les autres titres du journal

En Ukraine, reportage dans cette édition à Melitopol, ville sous domination russe où la résistance est difficile et dangereuse.

Publicité

Reportage aussi au Sri Lanka, qui vit sa pire crise économique et politique depuis plusieurs années.

En France, les partenaires sociaux sont reçus à l'Elysée ce vendredi pour parler du futur Conseil National de la Refondation, CNR, voulu par Emmanuel Macron.

La place des enfants dans notre société française, un nouveau collectif, baptisé "Enfantiste", souhaite alerter les pouvoirs publics sur ce sujet trop souvent délaissé.