Le président finlandais Sauli Niinisto à Kultaranta, Naantali, le 13 juin 2022. ©AFP - MARKKU ULANDER / LEHTIKUVA / AFP
Le président finlandais Sauli Niinisto à Kultaranta, Naantali, le 13 juin 2022. ©AFP - MARKKU ULANDER / LEHTIKUVA / AFP
Le président finlandais Sauli Niinisto à Kultaranta, Naantali, le 13 juin 2022. ©AFP - MARKKU ULANDER / LEHTIKUVA / AFP
Publicité
Résumé

L'invasion russe en Ukraine est au menu du G7 et du sommet de l'Otan, cette semaine. Ce conflit a poussé la Finlande, voisine de la Russie, à demander à rejoindre l'alliance atlantique. La Finlande est dotée d'une forte armée.

En savoir plus

À quelques heures de l'ouverture du G7 et à deux jours du sommet de l'Otan, Moscou a frappé Kiev dimanche matin, faisant un mort selon les autorités ukrainiennes. L'invasion russe en Ukraine dure depuis plus de quatre mois et a provoqué de nombreux bouleversements.

L'un d'eux concerne la Finlande. Comme la Suède, le pays nordique souhaite intégrer l’Organisation du traité de l'Atlantique Nord et laisser derrière elle sa neutralité, un sujet qui sera discuté à partir de ce mardi. Si elle devait intégrer l'Otan, la Finlande amènerait dans ses bagages une armée puissante, capable d'aligner deux fois plus d'hommes en armes que la Russie n'en a envoyé en Ukraine, par exemple. Car dans ce petit pays de cinq millions et demi d'habitants, tout le monde est susceptible de participer à sa défense.

Publicité

Le reportage d'Eric Biegala

1 min

Les autres titres du journal

"Dieu est apparu pour nous montrer le chemin", se réjouissent des évangéliques au Texas, après la décision de la Cour suprême de révoquer le droit fédéral à l'avortement. Reportage dans un temple au nord de Houston, signé Thomas Harms.

Au Texas, des évangéliques blancs ravis de la décision de la Cour suprême

1 min

À quoi ressemble désormais l'Assemblée nationale, alors que s'ouvrira mardi la XVIe législature ? L'hémicycle est un peu plus jeune, mais un peu moins féminin. Le point dans cette édition avec Rosalie Lafarge.