Des manifestants palestiniens contre l'expansion de colonies dans le village de Beit Dajan, encadrés par des forces de sécurité israéliennes  ©AFP - JAAFAR ASHTIYEH
Des manifestants palestiniens contre l'expansion de colonies dans le village de Beit Dajan, encadrés par des forces de sécurité israéliennes ©AFP - JAAFAR ASHTIYEH
Des manifestants palestiniens contre l'expansion de colonies dans le village de Beit Dajan, encadrés par des forces de sécurité israéliennes ©AFP - JAAFAR ASHTIYEH
Publicité
Résumé

La Cour pénale internationale jugera-t-elle bientôt des crimes de guerre commis en Palestine ?

En savoir plus

L'État d'Israël, qui ne reconnaît pas la CPI, est furieux. Car cette décision ouvre la voie à d'éventuels procès pour crimes de guerre dans les territoires palestiniens tels que définis par les frontières de 1967.

Les autres titres du journal 

En Irak, on se remémore le calvaire des Yézidis sous l'État Islamique. Des victimes de Daech sont inhumées aujourd'hui, mais il est très difficile de les identifier. 

Publicité

C'est aujourd'hui la journée de lutte contre les mutilations génitales féminines. La crise sanitaire pose problème aux militantes qui combattent l'excision dans le monde.   

Nous serons également au procès des policiers soupçonnés de corruption dans le 18e arrondissement de Paris. 

Nous entendrons aussi le concepteur d'un algorithme pour s'y retrouver dans la campagne de vaccination française.  

Et puis au Royaume-Uni Elisabeth II célèbre aujourd'hui ses 69 ans de règne.