Laurent Wauquiez applique la politique du "j'assume tout"

Laurent Wauquiez s'est exprimé mardi soir sur BFM TV pour répondre aux critiques après la diffusion de certains de ses propos chocs tenus face à des étudiants lyonnais
Laurent Wauquiez s'est exprimé mardi soir sur BFM TV pour répondre aux critiques après la diffusion de certains de ses propos chocs tenus face à des étudiants lyonnais ©AFP - Handout / bfmtv
Laurent Wauquiez s'est exprimé mardi soir sur BFM TV pour répondre aux critiques après la diffusion de certains de ses propos chocs tenus face à des étudiants lyonnais ©AFP - Handout / bfmtv
Laurent Wauquiez s'est exprimé mardi soir sur BFM TV pour répondre aux critiques après la diffusion de certains de ses propos chocs tenus face à des étudiants lyonnais ©AFP - Handout / bfmtv
Publicité

Pas d'excuse publique mais un patron du parti "Les Républicains" qui assume. Après ses propos enregistrés devant des étudiants lyonnais et diffusés sur TMC, Laurent Wauquiez explique qu'il n'a "pas de double langage" : il pensait tout ce qu'il a dit. Sauf sur Nicolas Sarkozy.

Droit dans ses bottes. Laurent Wauquiez "assume" ses propos enregistrés en marge d'une formation auprès d'élèves en management de Lyon et diffusés - dit-il - à son insu dans l'émission "Quotidien" sur TMC. Le patron du parti "Les Républicains" ne s'excuse que pour Nicolas Sarkozy. Nous y reviendrons. Laurent Wauquiez dénonce, par ailleurs, des méthodes de voyou pour enregistrer ses propos. Il va porter plainte et saisir le CSA.

Les autres titres du journal 

En cette journée consacrée à l'immigration sur France Culture, nous nous pencherons sur le projet de loi "Asile et immigration" présentée ce mercredi matin par le gouvernement. Même la majorité semble divisée sur ce texte.

Publicité

Six hôpitaux bombardés en 48 heures dans la Ghouta orientale en Syrie. Le nombre de morts et de blessés ne cesse d’augmenter. Le régime syrien bombarde les derniers fiefs rebelles, les premiers à s'être soulevés contre Bachar el-Assad, vous l'entendrez.

Nous ferons un point sur la politique de George Weah au Liberia, un mois après son arrivée au pouvoir. Le nouveau président est à Paris alors que la politique politique semble fonctionner dans son pays.

L'équipe