Des participants à la Gay Pride, à Paris, le 24 juin dernier demandent l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes.
Des participants à la Gay Pride, à Paris, le 24 juin dernier demandent l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes.
Des participants à la Gay Pride, à Paris, le 24 juin dernier demandent l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. ©AFP - Julien Mattia / NurPhoto
Des participants à la Gay Pride, à Paris, le 24 juin dernier demandent l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. ©AFP - Julien Mattia / NurPhoto
Des participants à la Gay Pride, à Paris, le 24 juin dernier demandent l'ouverture de la procréation médicalement assistée à toutes les femmes. ©AFP - Julien Mattia / NurPhoto
Publicité
Résumé

L'ouverture de la procréation médicalement assistée devrait arriver devant le Parlement en 2018.

En savoir plus

Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, l'a annoncée hier. Quatre ans et demi après la loi Taubira sur le "mariage pour tous", un nouveau clivage s'annonce, vous l'entendrez.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Nous reviendrons ensuite sur la mobilisation d'hier, contre la réforme du droit du travail. Entre 220.000 et 400.000 personnes ont défilé malgré la division des syndicats. La CGT pense déjà au prochain rassemblement, prévu le 21 septembre prochain.

Publicité

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pendant ce temps, Emmanuel Macron est aux Antilles, une semaine après l’ouragan Irma. "La reconstruction doit être rapide" à Saint-Martin et Saint-Barthélémy, demande le Président. Il annonce l'arrivée de 3.000 membres des forces de l'ordre d'ici la fin de semaine.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Dans ce journal, nous évoquerons les jeunes migrants, victimes de mauvais traitements en Europe. "Un voyage épouvantable" dénoncé par l'UNICEF dans un récent rapport.

Et puis le choix délicat d'Angela Merkel concernant l'avenir du diesel. A dix jours des élections législatives en Allemagne, la Chancelière est tiraillée entre la défense de la filière automobile et les impératifs de santé publique. Le salon automobile de Francfort s'ouvre ce jeudi.

Références

L'équipe

Martin Desclozeaux
Réalisation