Didier Lockwood lors d'un concert au Théâtre Sylvain de Marseille, en juillet 2016
Didier Lockwood lors d'un concert au Théâtre Sylvain de Marseille, en juillet 2016 ©AFP - JEAN-FRANÇOIS GIL / CROWDSPARK
Didier Lockwood lors d'un concert au Théâtre Sylvain de Marseille, en juillet 2016 ©AFP - JEAN-FRANÇOIS GIL / CROWDSPARK
Didier Lockwood lors d'un concert au Théâtre Sylvain de Marseille, en juillet 2016 ©AFP - JEAN-FRANÇOIS GIL / CROWDSPARK
Publicité

Didier Lockwood, célèbre violoniste de jazz, est décédé à 62 ans. Grand représentant du jazz français à l'international, il a donné près de 4.500 concerts et collaboré, entre autres, avec Miles Davis, Stéphane Grappelli, Michel Petrucciani mais aussi Barbara ou Jacques Higelin.

Didier Lockwood est décédé brutalement - victime d'une crise cardiaque - à l'âge de 62 ans, ce dimanche. Il était un musicien complet, violon calé sous le menton, capable d'improviser tant sur du jazz manouche que sur de la musique classique. Retour sur la carrière d'un homme qui a démocratisé le jazz.

Les autres titres du journal

Tractations européennes en haut lieu, ce lundi. L'Eurogroupe doit désigner le futur vice-président de la Banque Centrale Européenne. Une nomination extrêmement politique, vous l'entendrez.

Publicité

Parole donnée, également, à l'historien israélien Zeev Sternhell. Il affirme que le nationalisme israélien s'apparente au début du nazisme. Il s'en explique au micro RFI de Marine Vlahovic. 

Nous reviendrons sur la réforme de la SNCF. Edouard Philippe reçoit les représentants du groupe ce lundi. Zoom, dans ce journal, sur les futures hausse de prix.

L'équipe