L'horloge "Ohio clock" marque minuit, heure de déclenchement du shutdown au Sénat américain
L'horloge "Ohio clock" marque minuit, heure de déclenchement du shutdown au Sénat américain
L'horloge "Ohio clock" marque minuit, heure de déclenchement du shutdown au Sénat américain ©Maxppp - SHAWN THEW
L'horloge "Ohio clock" marque minuit, heure de déclenchement du shutdown au Sénat américain ©Maxppp - SHAWN THEW
L'horloge "Ohio clock" marque minuit, heure de déclenchement du shutdown au Sénat américain ©Maxppp - SHAWN THEW
Publicité
Résumé

Le président des Etats-Unis Donald Trump célèbre ce samedi la fin de sa première année de présidence. Le même jour, les administrations fédérales se retrouvent paralysées par un shutdown, crise budgétaire faute d'accord au Sénat sur le budget de l'Etat.

avec :

Yannick Jadot (Homme politique, député européen).

En savoir plus

"Happy birthday, Mr. Président"?

Un an déjà de Donald Trump à la Maison blanche, et beaucoup de questions sur le style et la doctrine Trump. Dès le début de ce journal nous tenterons un bilan de cette année avec Luc Lemonnnier et avec notre invité, le député européen écologiste Yannick Jadot. Reportage aussi chez une famille de fervents trumpistes... toujours aussi enthousiastes, vous l'entendrez.  

Publicité
La popularité des présidents américains un an après leur élection
La popularité des présidents américains un an après leur élection
© Visactu

Les milieux économiques nantais veulent faire de Notre-Dame-des-Landes une "Silicon Valley" de l'agriculture française! Une idée parmi d'autres, entendues hier à la CCI de Nantes où l'on réfléchit déjà à un avenir entrepreneurial pour la ZAD.  

Approuvée chez PSA, rejetée par les syndicats chez Pimkie, la rupture conventionnelle collective (RCC) fait des émules chez les employeurs qui prévoyaient des plans sociaux... Dernière en date, la Société Générale l'évoque veut recourir à une RCC pour supprimer 900 postes. Explications à suivre avec Maxime Debs.  

En Egypte, le président Al Sissi confirme qu'il briguera bien, fin mars, un nouveau mandat à la tête du pays. Plusieurs candidats à la présidentielle ont du renoncer à se présenter suites à des pressions du régime, nous dira François Hume-Ferkatadji.  

Et nous refermerons ce journal par un détour dans la forêt amazonienne. Le Pérou, où le pape François a livré hier un plaidoyer pour la défense des peuples indigènes et de la biodiversité, menacés par la déforestation, les mines clandestines, et plus généralement par l'avidité des hommes.

Une édition présentée par Camille Magnard