Lula et le candidat au poste de gouverneur de Sao Paulo, Fernando Haddad lors d'un meeting de campagne à Sao Paulo, au Brésil, à la veille du scrutin
Lula et le candidat au poste de gouverneur de Sao Paulo, Fernando Haddad lors d'un meeting de campagne à Sao Paulo, au Brésil, à la veille du scrutin ©AFP - Miguel Schincariol
Lula et le candidat au poste de gouverneur de Sao Paulo, Fernando Haddad lors d'un meeting de campagne à Sao Paulo, au Brésil, à la veille du scrutin ©AFP - Miguel Schincariol
Lula et le candidat au poste de gouverneur de Sao Paulo, Fernando Haddad lors d'un meeting de campagne à Sao Paulo, au Brésil, à la veille du scrutin ©AFP - Miguel Schincariol
Publicité

Lula et Jair Bolsonaro s'affrontent dans les urnes ce dimanche après une campagne et des meetings passés en gilets pare-balles. Le leader historique de la gauche pourrait l'emporter dès le premier tour.

156 millions d'électeurs appelés aux urnes ce dimanche au Brésil pour désigner leur futur président. Sept candidats, mais deux favoris : l’actuel président d’extrême droite Jair Bolsonaro et le leader historique de la gauche Lula. Les enjeux de ce scrutin avec notre envoyé spécial Olivier Poujade.

Des élections aussi en Bulgarie. Le pays le plus pauvre de l'union européenne en pleine tourmente inflationniste

Publicité

Avant cela nous reviendrons sur ce revers considérable pour l'armée russe. Kiev reprend la ville de Lyman à l'est dans une région qui vient d'être annexée par Moscou.